Home Monde Accusations de viols visant PPDA: La cour d’appel étend les poursuites aux faits a priori prescrits

Accusations de viols visant PPDA: La cour d’appel étend les poursuites aux faits a priori prescrits

by admin
0 comment



Publié

Dans son instruction à l’encontre de l’ex-présentateur de TF1, la justice française va inclure les agressions sexuelles présumées de 2004 et 2009 dénoncées par Florence Porcel. 

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles a étendu mardi les poursuites de l’information judiciaire visant Patrick Poivre d’Arvor aux faits apparaissant prescrits dénoncés par l’écrivaine Florence Porcel, a indiqué mercredi une source proche du dossier à l’AFP.

Florence Porcel, 38 ans, accuse l’ancien présentateur vedette de lui avoir imposé un rapport sexuel en 2004 et une fellation en 2009, ce qu’il conteste. Les faits de 2004, classés sans suite pour prescription lors d’une enquête préliminaire en 2021, n’étaient pas inclus dans l’information judiciaire menés par un juge d’instruction à Nanterre. En infirmant l’ordonnance de ce juge, la cour d’appel «permet à l’instruction de poursuivre sur l’ensemble des faits» et de trancher, dans un second temps, sur leur prescription ou pas, a souligné la source proche du dossier.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin