Home Monde Alger lève le gel sur le commerce extérieur avec Madrid

Alger lève le gel sur le commerce extérieur avec Madrid

by admin
0 comment


AA/Alger/Aksil Ouali

Les autorités algériennes ont décidé de lever le gel sur le commerce extérieur avec l’Espagne, en vigueur depuis le 9 juin dernier. L’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (ABEF) qui avait suspendu les domiciliations bancaires des opérations de commerce d’où et vers l’Espagne a rendu public, jeudi soir, une nouvelle note mettant fin « à cette mesures ».

« Les mesures conservatoires de gel des domiciliations bancaires des opérations du Commerce extérieur de produits et services de et vers l’Espagne sont levées à partir du 28 juillet», a précisé cette association algérienne, considérée comme la tutelle des banques activant dans le pays. L’ABEF a évoqué une évaluation des conséquences du gel du commerce extérieur avec Madrid, instauré suite à la suspension, le 8 juin dernier, du traité d’amitié et de bon voisinage signé en 2002 entre l’Algérie et l’Espagne.

« À l’issue de l’opération d’évaluation du dispositif objet de la présente, en concertation avec les acteurs concernés du commerce extérieur, les mesures conservatoires citées en objet ne sont plus de mise. Il demeure entendu que la domiciliation bancaire des opérations de commerce extérieur doit observer les dispositions et exigences prévues par la législation et réglementation en vigueur », a indiqué la même source.

Pour rappel, les relations entre l’Algérie et l’Espagne traversent une période de fortes turbulences depuis la décision du gouvernement espagnol de changer, à partir du mois de Mars dernier, sa position sur le conflit au Sahara occidental.

Contestant cette décision, l’Algérie a rappelé son ambassadeur à Madrid. La tension diplomatique entre les deux pays est montée d’un cran au début du mois de juin dernier avec l’annonce de la présidence algérienne de la suspension du Traité d’amitié avec l’Espagne qui a été signé en 2002.

Le même jour, l’Association des banques et établissements financiers (ABEF) a demandé à ses adhérents de suspendre les domiciliations bancaires des importations et les exportations de produits et de services de et vers l’Espagne. Seules les livraisons de gaz algérien à l’Espagne sont épargnées.

Ces dernières semaines, des responsables du gouvernement espagnol ont fait état de l’arrêt total des échanges commerciaux, hors les livraisons de gaz, avec l’Algérie.

Le gouvernement espagnol a dénoncé cette « mesure unilatérale des autorités algériennes » et a sollicité et obtenu le soutien de l’Union européenne qui a pris le parti de l’Espagne. La suspension brutale du commerce extérieur avec l’Espagne a aussi impacté les entreprises algériennes qui ont des liens commerciaux avec leurs homologues espagnoles.

L’application de la mesure a d’ailleurs posé de nombreux problèmes et les Douanes algériennes ont demandé au gouvernement de préciser les modalités d’application notamment pour les produits non espagnols mais transitant par l’Espagne et les produits espagnols importés d’autres pays.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin