Home La Une Alizé Cornet et Harmony Tan éliminées en 8es de finale

Alizé Cornet et Harmony Tan éliminées en 8es de finale

by admin
0 comment



La France n’a plus de représentant à Wimbledon. Harmony Tan, 115e mondiale, puis Alizé Cornet, 37e, ont été éliminées coup sur coup lundi en 8es de finale du tournoi où elles étaient les dernières Françaises en lice en simple.

Cornet a été battue par l’Australienne Ajla Tomljanovic (44e) 4-6, 6-4, 6-3 et ne fera donc pas mieux qu’en 2014 lorsqu’elle avait atteint pour la première fois les 8es du Majeur sur gazon. De son côté, Tan, qui avait battu Serena Williams au premier tour, a été plus nettement dominée par l’Américaine Amanda Anisimova (25e) 6-2, 6-3.

Un exploit et un record pour Cornet

Âgée de 32 ans, Alizé Cornet a montré par moments des signes de souffrance au niveau des cuisses. Mais comme à son habitude, elle n’a pas lâché et s’est battue jusqu’au bout. Elle avait réalisé l’exploit au tour précédent de battre la N.1 mondiale Iga Swiatek, mettant ainsi un terme à la série de 37 victoires consécutives de la Polonaise.

Mais comme en 2014, lorsqu’elle avait battu la N.1 mondiale du moment Serena Williams, la Française n’a pas réussi à confirmer en 8es. Depuis 2014, elle n’avait plus passé le 3e tour à Londres. Elle repart en outre du tournoi avec un record. Alizé Cornet a égalé celui chez les femmes de 62 tournois du Grand Chelem joués consécutivement détenu par Ai Sugiyama. Elle avait attendu son 60e, en janvier en Australie, pour atteindre pour la première fois les quarts d’un Majeur.

Tan encore incertaine pour l’US Open

De son côté, Harmony Tan n’avait encore jamais passé trois tours dans un tournoi du circuit principal et n’avait jamais dépassé le 2e tour en Grand Chelem (Australie 2022 et Roland-Garros 2021). A 24 ans, elle a donc toutes les raisons de savourer après son beau parcours à Wimbledon. Toutefois, sa joie pourrait malheureusement vite retomber. Bien qu’elle ait atteint les 8es de finale, elle n’était pas certaine lundi d’être en mesure de disputer l’US Open qui débute le 29 août.

La raison ? L’absence de points distribués par la WTA et l’ATP au tournoi londonien dont les instances ont refusé les joueurs russes et biélorusses en représailles à la guerre en Ukraine. « Comme j’étais ici cette semaine, au lieu d’avoir deux tournois, il ne m’en reste qu’un pour être dans le cut à l’US Open » a expliqué la joueuse de 24 ans, indiquant être inscrite « sur terre battue en Lettonie la semaine prochaine ».

Si des points avaient été distribués à Wimbledon, elle en aurait marqué largement suffisamment pour intégrer directement le tableau principal du dernier Majeur de l’année, qu’elle n’a disputé qu’une seule fois, en 2018. Dans les conditions actuelles, outre la possibilité de grappiller des points en Lettonie, il y a aussi la possibilité d’obtenir une invitation.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin