Home La Une Après la nouvelle victoire de Van Aert, la course au maillot vert est-elle déjà terminée ?

Après la nouvelle victoire de Van Aert, la course au maillot vert est-elle déjà terminée ?

by admin
0 comment



A peine une semaine de course et le Tour de France a peut-être, déjà livré son verdict. Hormis le maillot à pois, qui va commencer à se disputer dès dimanche avec les étapes alpestres, les autres maillots distinctifs semblent déjà attribués. Le maillot jaune ? Tadej Pogacar domine le peloton d’une main de maître. Le maillot blanc ? On ne voit vraiment pas comment il pourra échapper à ce même Slovène. Le maillot vert ? Qui d’autre que Wout Van Aert pour venir lui chiper.

Oui, car le Belge de la Jumbo-Visma a fait un grand pas, ce samedi, pour monter sur le podium ces Champs-Elysées avec cette liquette verte sur les épaules. En remportant sa deuxième étape sur ce Tour de France à Lausanne, Van Aert a augmenté son avance sur ses poursuivants et semble déjà hors de portée de ses principaux concurrents. Au soir de la huitième étape, le puncheur-sprinteur-grimpeur-rouleur-hurdleur-footballeur-tireur-handballeur (rayez la mention inutile) possède 115 points d’avance sur Fabio Jakobsen.

De Longwy à Lausanne

Pourtant, le Néerlandais de la Quick Step faisait figure, au départ d’Amsterdam, de favori pour récupérer ce maillot vert. Mais lui, comme Jasper Philipsen, Caleb Ewan, Michael Matthews ou Dylan Groenewegen, ont déjà, sûrement, la tête ailleurs. Le premier coup sur leur tête est venu à Longwy, lors de la 4e étape du Tour de France. Vainqueur en solitaire, Wout Van Aert avait mis fin à trois deuxièmes places d’affilée.

« J’en avais assez de prendre des risques au sprint. Mieux vaut arriver seul », en rigolait-il quelques minutes après avoir franchi la ligne. Mais, ce samedi, le coureur de la Jumbo-Visma est bien arrivé au sprint, avec le gros du peloton, et a devancé tout le monde, Michael Matthews et Tadej Pogacar en tête. Sans qu’aucun réel sprinteur ne soit dans le coup. Il a donc pris 50 points d’avance sur tous ses poursuivants.

Deux étapes visées

« On a dit que les étapes à Longwy et à Lausanne étaient importantes pour le maillot vert, a réagi Wout Van Aert au micro de France 2, à l’arrivée en Suisse. On a contrôlé l’étape avec l’équipe Bike Exchange. Dans la dernière montée, c’était à moi de jouer. Je suis content et fier de finir le travail des autres. » Interrogé sur sa capacité à sprinter en montée, Wout Van Aert a quand même admis qu’il avait eu des difficultés :

Ça ne monte pas trop long, j’étais quelques fois à la limite sur les parties raides. Les derniers 300 mètres étaient plus plats, j’ai fait mon effort à ce moment. 

Une victoire qui risque donc de mettre un terme à la lutte pour le maillot vert. Et avant même ce succès, les principaux concurrents semblaient déjà avoir rendu les armes. Lors des sprints intermédiaires, alors qu’ils étaient une petite dizaine à lutter pour les points en début de Tour, ils ne sont aujourd’hui plus que trois ou quatre. Comme si tout était déjà joué. A moins que, le principal adversaire de Van Aert soit, finalement, Tadej Pogacar. Vainqueur déjà de deux étapes, le Slovène risque d’en gagner d’autres en montagne. Et même s’il possède 136 points de retard sur le Belge, on ne sait jamais. Jaune, blanc et vert sur les Champs, ça aurait de la gueule.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin