Home Monde Assaut du Capitole: Melania prétend qu’elle n’en savait rien: elle était en shooting

Assaut du Capitole: Melania prétend qu’elle n’en savait rien: elle était en shooting

by admin
0 comment


Publié

Assaut du CapitoleMelania prétend qu’elle n’en savait rien: elle était en shooting

L’ex-première dame a déclaré qu’elle n’était pas au courant de l’assaut du Capitole, car elle «remplissait une fonction officielle» à l’intérieur de la Maison-Blanche.

L’ex-première dame a tiré à boulets rouges sur son ancienne cheffe de cabinet pour se protéger.

L’ex-première dame a tiré à boulets rouges sur son ancienne cheffe de cabinet pour se protéger.

AFP

La commission d’enquête parlementaire sur l’assaut du Capitole a plongé l’Amérique dans les coulisses du 6 janvier 2021, quand des centaines de partisans de Donald Trump avaient attaqué le Congrès. Quelques heures avant l’audition finale, Melania Trump a donné sa version des faits à Fox News Digital et elle a affirmé qu’elle n’était au courant de rien. Elle contredit ainsi son ancienne cheffe de cabinet, Stephanie Grisham, selon laquelle la première dame de l’époque aurait refusé de s’exprimer et de condamner l’anarchie et la violence de l’insurrection.

La raison de cette ignorance? «Le 6 janvier 2021, je remplissais l’une de mes fonctions de première dame des États-Unis d’Amérique et, par conséquent, je n’étais pas au courant de ce qui se passait simultanément au Capitole des États-Unis», assure Melania Trump. Comprenez: elle réalisait une séance photo à la Maison-Blanche. Il s’agissait de photographier et répertorier les rénovations faites dans la demeure présidentielle. Personne n’aurait donc mis au courant la première dame de l’assaut du cœur de la démocratie américaine, durant cette séance photo.

Cheffe de cabinet incendiée

Cette prise de parole a lieu quelques semaines après que Stephanie Grisham a partagé une capture d’écran d’un échange de SMS avec un contact nommé «MT», ce qui laisse penser qu’il s’agit de Melania Trump. On y voit que la cheffe de cabinet a envoyé un SMS: «Veux-tu tweeter que les manifestations pacifiques sont le droit de chaque Américain, mais qu’il n’y a pas de place pour l’anarchie et la violence?» ce à quoi MT a sèchement répondu «Non».

Capture d’écran de la conversation avec MT partagée par Stephanie Grisham.

Capture d’écran de la conversation avec MT partagée par Stephanie Grisham.

Twitter

Melania Trump a pourtant assuré avoir toujours soutenu son ancienne cheffe de cabinet et a poursuivi en critiquant son travail ou son manque professionnalisme le jour de l’émeute. «Mme Grisham n’était pas à la Maison-Blanche, le 6 janvier, et son comportement en tant que cheffe de cabinet équivaut en fin de compte à un manquement au devoir. En fait, Mme Grisham n’a pas été en mesure de fournir des informations sur les événements du 6 janvier, car elle avait abandonné son poste à Washington», accuse la femme de l’ex-Président.

(lom)





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin