Home La Une au moins trois personnes tuées dans un incendie, dans les Deux-Sèvres

au moins trois personnes tuées dans un incendie, dans les Deux-Sèvres

by admin
0 comment



Le bilan de l’incendie d’un immeuble du centre-ville de Bressuire ( Deux-Sèvres), dans la nuit de jeudi à vendredi, s’est alourdi à cinq morts, a annoncé ce samedi après-midi le parquet. « Une nouvelle victime vient d’être découverte dans les décombres, portant le bilan provisoire à cinq décès », écrit le procureur de la République de Niort Julien Wattebled, dans un communiqué.

« De gros moyens sont mobilisés pour poursuivre les recherches dans l’immeuble où l’incendie s’est déclaré, avec l’utilisation d’un camion-grue et de deux nacelles et de moyens techniques permettant une modélisation des lieux en trois dimensions » écrit-il, précisant que « l’accès restait toutefois très compliqué ». « A ce stade, seule une victime a pu être extraite de l’immeuble », a-t-il ajouté. Leur identification devrait prendre « encore plusieurs jours », précise encore Julien Wattebled.

L’ambassadeur des Comores s’est rendu sur les lieux

Peu avant 5 heures du matin, dans la nuit de jeudi à vendredi, le feu s’était propagé dans le haut d’un immeuble de deux étages, boulevard Maréchal Joffre, ravageant quatre studios situés dans les combles et détruisant l’escalier qui y menait, le plancher du dernier étage ainsi que le toit.
Les locataires de ces quatre appartements, situés dans un immeuble en pierre avec un office notarial au rez-de-chaussée, étaient tous originaires des Comores, a précisé la mairie.

Samedi matin, l’ambassadeur des Comores en France Ahamada Ahmadi s’est rendu sur les lieux avant de rencontrer des membres de la communauté comorienne vivant sur place, a précisé la maire de Bressuire Emmanuelle Ménard, qui l’a accompagné. La ville a ouvert une cellule d’aide psychologique, notamment à destination de la communauté comorienne. Le propriétaire des lieux a été entendu par les enquêteurs, ont indiqué la préfète et la maire lors d’un point presse la veille.

Dix personnes évacuées

Vendredi matin, près de 70 sapeurs-pompiers étaient mobilisés et le feu maîtrisé, selon les pompiers du département. Un homme de 20 ans, brûlé, a été sauvé des flammes et transporté au centre hospitalier de Faye-l’Abbesse, à quelques kilomètres de là et va être entendu par les enquêteurs, a ajouté le parquet. Plus de 50 gendarmes ont été mobilisés dont des enquêteurs de la brigade de recherche de Bressuire et des techniciens d’identification criminelle. Une équipe d’experts de l’institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN), dont le siège est situé à Pontoise (Val-d’Oise), va être engagée, a précisé la gendarmerie.

Dix personnes d’un hôtel mitoyen de l’immeuble ont été évacuées par précaution, sans blessés à déplorer, ont ajouté les pompiers et la gérante de l’établissement. Selon Madame Lavaux (qui n’a pas souhaité communiquer son prénom), responsable et résidente de cet hôtel-restaurant La Boule d’Or, « la fumée est rentrée au 2e étage vers 4h20 du matin et a fait sonner l’alarme. On a appelé les pompiers avec mon mari et on est sortis dans la rue avec nos deux enfants et six clients. On a vu une personne qui courait dans la rue et une autre sur le toit, qui a été prise en charge par les pompiers ». Un périmètre de sécurité a été mis en place.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin