Home Sport Basket : ex-SDF devenu joueur NBA, Caleb Swanigan est mort à 25 ans

Basket : ex-SDF devenu joueur NBA, Caleb Swanigan est mort à 25 ans

by admin
0 comment


Son nom n’avait peut-être pas beaucoup franchi les frontières de la NBA où il a officié durant quelques années. Caleb Swanigan était un de ces sans-grade de la puissante Ligue américaine. Caleb Swanigan a été retrouvé mort ce 21 juin chez lui, à Fort Wayne dans l’Indiana. Les causes de son décès ne sont pas encore connues mais il semble que le basketteur soit décédé de cause naturelle. Il avait 25 ans.

À 14 ans, il pesait 160 kg

Quel destin tragique que celui de cet ailier fort qui pouvait aussi jouer pivot ! Né à Indianapolis, Swanigan a eu une enfance sordide, bringuebalé de foyers en famille d’accueil. Quand il a fêté son 13e anniversaire en 2010, il avait déjà connu cinq foyers pour sans-abri avec sa mère et ses cinq frères et sœurs. Il avait aussi été inscrit dans 13 écoles différentes.

Boulimique de nourriture, il n’était à la préadolescence qu’un enfant obèse sans avenir destiné à faire la manche dans les coins des rues où il dormait. Son père Carl est mort en 2014 des suites du diabète. Il pesait 230 kg pour 2,03 m au moment de son décès. Son fils a commencé à prendre le même chemin avant de s’en écarter, puis d’y revenir à la fin de sa courte vie. À 14 ans, Caleb Swanigan mesurait 1,88 m mais pesait autour de 160 kg.

Champion du monde avec les U17 et U19

C’est le basket qui l’a sorti une première fois de l’enfer. Sa taille (2,06 m à l’âge adulte) lui a permis d’être repéré par Roosevelt Barnes, un coach de l’AAU (Amateur Athletic Association), une ligue de basket amateur comme il en existe aux États-Unis où le sport business écrase tout. C’est là, vers 15 ans, que le jeune Swanigan, vite surnommé « M. Basketball » par ses nouveaux potes, est devenu un joueur de basket. L’adolescent redescendu à 120 kg, son poids de forme, s’est transformé en un athlète musclé à force de rééquilibrer son alimentation.

Champion du monde avec les U 17 puis les U 19 américains, en 2014 et 2015, il a fait les beaux jours de Purdue, une puissante université américaine. En 2017, à 20 ans, l’ancien sans abri s’est présenté à la draft NBA. Il est choisi en 26e position par les Portland Trail Blazers et sa trajectoire incroyable passionne vite l’Amérique. L’intérieur a disputé 75 matchs NBA entre 2017 et 2020 entre Portland et Sacramento, son autre franchise.

Grosse dépression après le Covid

Son temps de jeu moyen, environ huit minutes par match, n’a pas été époustouflant. Il est resté un joueur de banc qui pouvait entrer à tout moment pour marquer un ou deux paniers. C’est pourquoi il n’était pas un joueur très connu en Europe. Il s’est investi durant sa carrière dans les écoles américaines pour aider les enfants à mieux manger chaque jour, la malbouffe étant un fléau aux États-Unis.

Swanigan a disputé son dernier match NBA quand le Covid a mis la NBA à l’arrêt en mars 2020. Tout a recommencé quand le virus s’est fait moins virulent, mais pas lui. Sans le basket, sa seule raison de vivre, le joueur a sombré dans une profonde dépression dont il ne s’est jamais relevé.

En 2021, il avait évité la prison pour récidive de possession illégale de marijuana. « Il paraît clair qu’il a des soucis dans sa vie. Vous ne savez rien de ce qu’il traverse et vous ignorez ce qui l’a mené vers ce changement drastique. Soutenez-le au lieu de vous demander pourquoi un gars qui a tendance à naturellement prendre du poids change comme ça quand il traverse une période sombre », le défendait encore dernièrement son ami Damian Lillard, la star de Portland.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin