Home Monde Briefing quotidien de l’actualité tunisienne

Briefing quotidien de l’actualité tunisienne

by admin
0 comment


AA / Tunis

*Tunisie: « Le Front de Salut national » appelle à la démission de Saïed et à la tenue d’élections anticipées (AA)

Le « Front de Salut national » (FSN) en Tunisie a appelé à la démission du Président Kaïs Saïed et l’organisation d’élections générales présidentielle et législatives anticipées.

Le FSN a indiqué que « Saïed a essuyé un échec cinglant, quant à obtenir un plébiscite populaire à son projet putschiste, et a, ainsi, perdu toute raison de demeurer au pouvoir ».

« Les chiffres annoncés par l’instance désignée par Saïed sont en total déphasage avec ce qu’ont constaté les observateurs locaux et étrangers sur la réticence des électeurs envers les bureaux de vote tout au long de la journée électorale, ce qui renforce les doutes quant à l’impartialité et l’indépendance de cette instance et la crédibilité des chiffres communiqués », a déclaré le FSN.

Et la coalition d’ajouter, « avec son usurpation du pouvoir et sa falsification de la volonté populaire, le chef de l’Etat s’est tenu en dehors du cadre du dialogue national », tout en appelant les forces politiques et civiles nationales à se lancer dans des consultations urgentes afin de tenir une conférence pour le dialogue national.

Elle a, par ailleurs, souligné « qu’environ 75 % d’électeurs ont refusé de plébisciter le processus putschiste inauguré par Kaïs Saïed tout au long de l’année écoulée ; comme ils ont refusé de conférer une légitimité à son projet de Constitution despotique ».

Le FSN réaffirme son « attachement à la Constitution du 27 janvier 2014 », et la considère comme « une seule référence de la légalité constitutionnelle dans le pays ».

*La nouvelle Constitution tunisienne risque de porter atteinte à la protection des droits humains, avertit Washington (AA)

La nouvelle Constitution tunisienne risque de porter atteinte à la protection des droits humains et des libertés fondamentales, a averti mardi, le département d’État des États-Unis.

Le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price, a affirmé à la presse que les États-Unis « font part de leur crainte que la nouvelle Constitution ne comporte de faibles contrepoids qui pourraient compromettre la protection des droits humains et des libertés fondamentales ».

Il a également évoqué le faible taux de participation au référendum porté par le président tunisien Kaïs Saïed.

*Tunisie : le projet de la nouvelle Constitution plébiscité après avoir obtenu la 94,6 % des suffrages (AA)

L’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections en Tunisie (ISIE) a annoncé la victoire du « oui » au nouveau projet de Constitution, qui a obtenu le plébiscite de 94,60 % des électeurs lors du référendum.

Le chef de l’ISIE, Farouk Bouaskar, a déclaré que le nouveau projet de Constitution « a obtenu la confiance de 94,60 % des voix des 2 630 944 électeurs (30,5 % des électeurs inscrits) qui ont voté lundi, sur un total de 9 278 541 électeurs ».

Bouaskar a ajouté que « 5,4 % des électeurs ont rejeté le projet de Constitution ».

Le 25 mai dernier, le Président tunisien, Kaïs Saïed, a publié un décret appelant les électeurs à voter une nouvelle Constitution pour le pays, lors d’un référendum populaire, qui s’est tenu le 25 juillet.

Le 30 juin, Saïed a publié le projet de Constitution au journal officiel de République tunisienne (JORT), et l’a amendé au 8 du même mois.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin