Home Monde Colombie: Une cinquantaine de détenus tués dans un incendie après un début de révolte

Colombie: Une cinquantaine de détenus tués dans un incendie après un début de révolte

by admin
0 comment


Publié

Selon les autorités colombiennes, une mutinerie et une tentative d’évasion ont pris une tournure dramatique quand le feu mis à des matelas s’est transformé en brasier: 49 détenus ont perdu la vie.

En Colombie, la surpopulation carcérale est actuellement de l’ordre de 20 pour cent.

En Colombie, la surpopulation carcérale est actuellement de l’ordre de 20 pour cent.

AFP

Au moins 49 détenus ont été tués et 30 autres blessés, mardi, lors d’un incendie qui a suivi une tentative d’évasion dans la prison de Tulua, dans le sud-ouest de la Colombie, ont annoncé les autorités. La tragédie s’est produite dans un pavillon de la prison lorsque les détenus, apparemment menottés, ont tenté de s’évader, a expliqué le général Tito Castellanos, directeur de l’administration pénitentiaire colombienne (Inpec).

«Malheureusement, une mutinerie s’est produite dans le pavillon numéro huit de la prison de Tulua, où se trouvent 1267 prisonniers, avec pour résultat malheureux la mort de 49 personnes», a déclaré le général à la radio W. Selon le responsable, les prisonniers sont morts dans un incendie qu’ils ont eux-mêmes provoqué. Trente autres personnes sont «blessées et touchées par l’incendie et la fumée», a ajouté le général, sans donner d’indication à propos de prisonniers qui auraient pris la fuite.

Les autorités ont indiqué avoir plusieurs hypothèses, allant d’une «tentative de fuite» à des troubles provoqués «pour couvrir une situation quelconque».

Sans les forces de l’ordre, le «bilan aurait été pire»

Le site affecté par les flammes abritait 180 détenus, qui ont mis le feu à leurs matelas pour éviter l’entrée des forces de l’ordre. Ces dernières ont fait usage d’extincteurs pour éteindre les flammes et aider les prisonniers à sortir. «Sinon, le bilan aurait été pire», a affirmé le général Castellanos. Certains membres des forces de l’ordre ont été blessés en aidant les prisonniers à sortir du pavillon, a-t-il ajouté.

Le président colombien sortant, Ivan Duque, a confirmé le drame, sans donner de bilan. «J’ai donné des instructions pour faire avancer les recherches qui permettront de faire la lumière sur cette terrible situation. Ma solidarité va aux familles des victimes», a-t-il déclaré sur Twitter.

En Colombie, le système pénitentiaire a actuellement la charge de 97’426 prisonniers, avec une surpopulation de 16’251 détenus, soit 20%, selon l’Inpec.

(AFP)





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin