Home Politique Découvrez les « petites phrases » de nos politiques sélectionnées pour le prix de l’humour 2022

Découvrez les « petites phrases » de nos politiques sélectionnées pour le prix de l’humour 2022

by admin
0 comment



Les personnalités politiques aussi peuvent être drôles et lâcher des punchlines à rendre jaloux Booba et ses copains. Le jury du prix « Press club, humour et politique » 2022, présidé par Olivier de Lagarde (France Info), a ainsi sélectionné ce lundi une deuxième série de six « petites phrases » prononcées par des femmes et hommes politiques pour récompenser l’auteur de la saillie la plus drôle de l’année.

Le scude de Rachida Dati à Anne Hidalgo

Sans surprise, le missile envoyé par Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris, à Anne Hidalgo en fait partie. « Votre présence au Conseil de Paris est aussi anecdotique que votre score à la présidentielle », avait lancé l’ancienne ministre lors du Conseil de Paris le 31 mai dernier.

Dans un autre style, on retrouve Richard Ferrand. « Elisabeth Borne est formidable mais personne ne le sait », avait déclaré l’ancien président de l’Assemblée Nationale dans le Canard Enchaîné, le 22 juin.

Jean Lassalle, candidat à la présidentielle, est un habitué de l’exercice. « Je suis candidat car sinon je n’aurais pas su pour qui voter », avait-il lâché sur BFMTV le 1er avril.

Edouard Philippe se paie Jean-Luc Mélenchon

Edouard Philippe s’est de son côté payé Jean-Luc Mélenchon dans les colonnes de Sud Ouest le 29 mai dernier : « Il faut une certaine audace pour que quelqu’un qui a été battu à une élection où il était candidat puisse penser qu’il sera élu à une élection où il n’est pas candidat ! ».

Autre candidate au prix de l’humour politique, Sandrine Rousseau, députée de Paris. « Je voudrais qu’il y ait une possibilité de délit de non-partage des tâches domestiques », avait-elle confié au magazine Madmoizelle le 21 mars.

Enfin, André Santini, maire d’Issy-les-Moulineaux, est sélectionné pour sa franchise qui frise la naïveté. « Mon parti soutient Valérie Pécresse parce qu’elle s’est engagée à prolonger la ligne 12 du métro jusqu’au pont de Meudon », avait-il avoué dans Le Point le 25 mars.

Humour volontaire ou involontaire, peu importe

Une première sélection de huit « petites phases » a eu lieu en mars. Une dernière sélection aura lieu en octobre. Le prix « Press club, humour et politique » récompense l’auteur de la phrase la plus hilarante de l’année, qu’il s’agisse indistinctement d’humour volontaire ou involontaire.

Il avait été remporté en 2021 par la ministre Marlène Schiappa qui, en défendant son projet de loi visant à lutter contre la polygamie, avait jugé bon de préciser : « On ne va pas s’interdire les plans à trois ».



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin