Home Sport Euro 2022 féminin : l’Allemagne et l’Espagne réussissent leur entrée dans la compétition

Euro 2022 féminin : l’Allemagne et l’Espagne réussissent leur entrée dans la compétition

by admin
0 comment


Entrée en lice du groupe B de l’Euro ce vendredi en Angleterre. Après le succès du pays hôte en match d’ouverture contre l’Autriche (1-0), et la victoire Norvégienne face à la nouvelle venue Nord-Irlandaise (4-1), c’est l’Espagne et l’Allemagne qui ont réussi leurs premiers pas dans la compétition.

L’Espagne construit un collectif

À la recherche d’un premier titre majeur, l’Espagne a finalement facilement dominé la Finlande (4-1). Malgré une mauvaise entrée en matière – Linda Sallström a marqué au bout de 50 secondes de jeu pour les Scandinaves profitant d’un mauvais alignement de la défense -, la Roja a tenu son rang.

Après avoir perdu le ballon d’or Alexia Putellas, victime d’une rupture des ligaments croisés, ainsi que Jenifer Hermoso, la meilleure buteuse de l’effectif, les Espagnoles devaient montrer un beau visage et être impactantes offensivement sans leurs stars. Jorge Vilda, le sélectionneur, a pu compter sur un collectif solide et volontaire., construit autour par de Barcelonaises revanchardes après leur finale perdue contre l’OL en Ligue des championnes.

La solution aura été aérienne pour l’Espagne, qui a inscrit 3 buts de la tête. Trois des 4 buts ont été inscrits sur coup de pied arrêté (corner, coup franc, pénalty). L’Espagne a globalement maîtrisé son sujet (68 % de possession) et soigné son goal-average pour talonner l’Allemagne, elle aussi largement victorieuse dans l’autre match.

L’Allemagne démarre bien sa reconquête

Vainqueur de l’Euro à 8 reprises, l’Allemagne affiche le plus gros palmarès dans cette compétition, comme un rappel de sa domination de la planète football féminin durant 20 ans. Éliminée en quart de finale en 2017, la NationalMannschaft, désormais entre les mains de l’expérimentée Martina Voss-Tecklenburg, compte bien reprendre sa couronne aux Pays-Bas. Première étape : bien démarrer la compétition contre des Danoises déterminées.

C’est chose faite. Après avoir touché les montants par trois fois, et avoir permis à Christensen de briller sur une superbe reprise acrobatique, Lina Magull montre la voie d’une frappe surpuissante après avoir profité d’une errance défensive.

Face à un bloc défensif dense, les Allemandes ont trouvé la faille à quatre reprises. La buteuse devient passeuse pour Schüller, qui fait le break de la tête. Avant que Lattwein et Popp enfoncent le clou. L’essentiel est assuré, avec cette victoire l’Allemagne prend la tête de ce groupe B grâce à un meilleur goal-average que l’Espagne.

Le match entre l’Espagne à l’Allemagne déterminant pour la première place du Groupe B aura lieu mardi 12 juillet à 21 heures. Les Bleues de Corinne Diacre rencontreront l’Italie dimanche pour leur entrée en lice, alors que l’inquiétude pointe puisque Kadidiatou Diani, qui a ressenti une douleur à la cheville, a été préservée et dispensée d’entraînement.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin