Home Sport Euro féminin 2022 : les Anglaises ne veulent plus jouer en blanc à cause des cycles menstruels

Euro féminin 2022 : les Anglaises ne veulent plus jouer en blanc à cause des cycles menstruels

by admin
0 comment


Le problème n’est pas nouveau pour les sportives. En France, on se souvient de l’engagement de la judokate Clarisse Agbégnénou face à la question des règles. « Combien de fois pendant les entraînements j’ai dû aller aux toilettes pour me changer, par peur des taches sur mon kimono blanc… », avait ainsi confié la championne olympique à l’heure de lancer une gamme de culottes menstruelles.

Les internationales anglaises, qui évoluent à domicile lors de cet Euro, ont décidé de l’exposer de nouveau en mettant en avant l’inconfort d’évoluer avec un short blanc lors de leurs périodes de règles. L’attaquante d’Arsenal Beth Mead, autrice du premier but de la compétition lors du match d’ouverture contre l’Autriche (1-0) devant 68 871 personnes, a ainsi expliqué au Telegraph : « Nous avons fait part de ce problème à Nike. Nous espérons qu’ils vont changer cela (NDLR : la couleur). C’est très bien d’avoir un ensemble tout blanc mais parfois ce n’est pas pratique quand cela tombe pendant notre cycle menstruel. Nous essayons de nous en accommoder du mieux que nous pouvons. »

La Fédération anglaise a aussitôt réagi en reconnaissant « l’importance de cette question ». Cité par le Telegraph, un porte-parole de la FA a assuré les joueuses de son « soutien total à cet égard ». « Tout retour d’information de leur part sera pris en compte pour les futurs modèles, a-t-il ajouté. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec notre partenaire Nike, tout en suivant les conseils des organisateurs de tournois dans la mesure du possible en termes de choix de couleurs. »

Mais même si elles disposent d’un short extérieur rouge, les Anglaises évolueront de nouveau tout en blanc ce lundi contre la Norvège (21 heures).

« Je félicite les Anglaises »

Le sujet s’est invité en équipe de France. En conférence de presse à la veille de l’entrée des Bleues dans la compétition, ce dimanche contre l’Italie (21 heures, TF1, Canal +), il a été demandé à Wendie Renard, la capitaine, ce qu’elle pensait de la prise de position des Anglaises contre ces shorts blancs que les Françaises ont porté lors de leurs matchs de préparation contre le Cameroun (4-0) et le Vietnam (7-0).

« Honnêtement, c’est pas mal parce qu’effectivement, peut-être pas pour vous… mais votre maman ou vos sœurs, ce n’est pas évident, a répondu la capitaine. Mais après on s’adapte. Nous sommes des joueuses de haut niveau et on sait que malheureusement nous avons ça. Ça fait partie de notre vie. Mais c’est vrai que c’est une bonne chose, je félicite les Anglaises pour ça. »

Pour leurs deux premiers rendez-vous, contre les Italiennes donc puis les Belges jeudi prochain, les Françaises évolueront dans un ensemble inédit : (nouveau) maillot bleu, short bleu et bas bleus. Le 18, contre l’Islande, elles seront en revanche dans leur kit blanc, comme face au Vietnam à Orléans.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin