Home Sport Euro féminin 2022 : seulement 200 supporters français pour soutenir les Bleues en demie

Euro féminin 2022 : seulement 200 supporters français pour soutenir les Bleues en demie

by admin
0 comment


Pour la première fois depuis le début de l’Euro, l’équipe de France s’apprête à disputer un match ailleurs qu’au New York Stadium de Rotherham où elle a évolué à quatre reprises. Mercredi, pour la demi-finale face à l’Allemagne (21 heures, TF1, Canal +), les Bleues seront au Stadium MK de Milton Keynes. Elles passeront ainsi d’un stade d’une capacité de 10 500 à une enceinte capable d’accueillir près de 30 000 personnes. Seulement, malgré cet accroissement de la capacité d’accueil, les supporters français sont partis pour ne pas être forcément beaucoup plus en force que lors des quatre premières sorties. Ainsi selon une indiscrétion de l’UEFA, il apparaît que seulement 200 supporters des Bleus ont officiellement acheté un billet à l’occasion de la vente mise en place ces dernières heures par la Fédération française.

À Rotherham, pour les matchs de poule et le quart de finale, de nombreux supporters tricolores s’étaient étonnés du manque de solutions proposées par la FFF. La mise en vente des places, au lendemain de la qualification, n’a pas eu le succès escompté. Il faut dire que les conditions de déplacement ne s’annoncent pas favorables côté anglais où une grève des chemins de fer, qui impactera l’Eurostar, est annoncée pour mercredi et jeudi. Certains Français ont ainsi renoncé à effectuer le voyage, attendant une éventuelle qualification pour la finale afin d’envisager un déplacement à Wembley, dimanche.

À Milton Keynes, les Bleues pourront aussi compter sur le soutien de leurs proches et de leurs familles comme c’est le cas depuis le début de la compétition. « On n’est pas seules non plus, soulignait Melvine Malard après le match face à l’Islande. On voit ceux qui sont là et ça nous motive. Et si je prends l’exemple de la finale de la Ligue des champions Lyon – Barcelone, tout le stade était pour Barcelone. Ça ne nous a pas empêchées de ramener la coupe à la maison. »

Et à la fin du quart face aux Pays-Bas, même beaucoup moins nombreux, ce sont les Français qui chantaient en tribune et entonnaient même une vibrante Marseillaise avant de s’offrir un clapping pour fêter la qualification.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin