Home Sport Fifa : Michel Platini et Sepp Blatter acquittés par la justice suisse

Fifa : Michel Platini et Sepp Blatter acquittés par la justice suisse

by admin
0 comment


L’ancien président de l’UEFA Michel Platini et l’ancien patron de la Fifa Sepp Blatter ont été acquittés ce vendredi par le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone, en Suisse. Le parquet avait requis un an et huit mois de prison contre l’ancien international français et l’ex-numéro un de l’instance en charge du football mondial, jugés pour escroquerie.

Mis en cause dans d’autres affaires pénales mais jugés pour la première fois, le Français de 67 ans et le Suisse de 86 ans avaient chacun plaidé l’acquittement, eux qui clament leur innocence et voient dans ce dossier une manipulation destinée à les écarter du pouvoir. Ils encouraient jusqu’à cinq ans de prison.

Il se réjouit d’avoir « gagné un premier match »

« Un tribunal neutre a enfin constaté qu’aucun délit n’avait été commis dans cette affaire. Mon client est complètement blanchi et soulagé en conséquence », a commenté Me Dominic Nellen, l’avocat de Michel Platini.

De son côté, l’ex-capitaine des Bleus s’est réjoui dans un court communiqué d’avoir « gagné un premier match », tout en faisant une nouvelle fois allusion à une manipulation politico-judiciaire destinée à l’écarter du pouvoir : « Dans cette affaire, il y a des coupables qui n’ont pas comparu au cours de ce procès. Qu’ils comptent sur moi, nous nous retrouverons ».

Le parquet peut encore faire appel et demander un nouveau procès dans ce dossier. Cet éventuel nouveau procès n’aurait probablement pas lieu avant 2023.

Son salaire à la Fifa au coeur du dossier

Défense et parquet s’accordaient sur un point lors de ce procès de deux semaines : le Français a bien conseillé le Suisse entre 1998 et 2002, lors du premier mandat de ce dernier à la tête de la Fifa, et les deux hommes ont signé en 1999 un contrat convenant d’une rémunération annuelle de 300 000 francs suisses, intégralement payée par la Fifa.

Mais en janvier 2011, l’ancien milieu de terrain, devenu dans l’intervalle président de l’UEFA (2007-2015), a fait valoir une créance de 2 millions de francs suisses », qualifiée de « fausse facture » par l’accusation.

Les deux hommes martèlent de leur côté qu’ils avaient dès l’origine décidé d’un salaire annuel d’un million de francs suisses, par un « accord de gentlemen » oral et sans témoins, sans que les finances de la Fifa n’en permettent le versement immédiat à Michel Platini.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin