Home Monde fin de l’épidémie Ebola dans la province de l’Equateur

fin de l’épidémie Ebola dans la province de l’Equateur

by admin
0 comment


AA / Kinshasa / Pascal Mulegwa

Les autorités sanitaires congolaises ont déclaré, lundi, la fin de l’épidémie d’Ebola qui a fait 5 morts dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo, dont le système de santé est fragilisé par les précédentes flambées.

Cette épidémie avait été déclarée par les autorités sanitaires le 23 avril 2022 à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur. Les cinq cas qui ont été enregistrés sont tous décédés, parmi lesquels deux enfants de 9 ans et 12 ans. Il s’agit de la troisième flambée épidémique dans la province de l’Equateur depuis 2018.

« Après 42 jours de surveillance renforcée sans nouveau cas confirmé, depuis ce dimanche 03 Juillet 2022 et conformément au protocole de l’OMS, je déclare solennellement la fin de la 14ème épidémie de la Maladie à Virus Ebola dans la province de l’Equateur », a déclaré le ministre congolais de la Santé, Dr Jean – Jacques Mbungani.

En annonçant la fin de l’épidémie devant la presse à Kinshasa, le ministre congolais de la Santé, Jean – Jacques Mbungani a déclaré que « Seules deux (2) Zones de Santé sur les trois (3) que compte la ville de Mbandaka parmi les dix-huit que compte la province ont été affectées. Trois Aires de Santé sur les 284 de la province ont été touchées ».

Il a déclaré que la victoire de la riposte tient « aux acquis de la 11ème épidémie de la MVE, mais également de la résultante de la coopération internationale, à travers nombreux de nos Partenaires pour leur appui technique et financier dans la réponse à cette épidémie ».

L’écosystème de la province de l’Equateur et de plusieurs autres provinces de la RDC « reste favorable à la survenue ou à la résurgence des épidémies de la maladie à virus Ebola », a ajouté l’autorité.

Au moment où le ministre déclarait la fin de l’épidémie, la RDC continue à faire face à la pandémie COVID-19 et à d’autres urgences de santé publique (Monkey pox, Rougeole, cholera, …).

Pour vaincre ces fléaux, « les communautés sont invitées à s’engager aux côtés des personnels de santé, des leaders politiques et religieux », a indiqué le ministre de la Santé.

Malgré la victoire sur la flambée, le ministre a « recommandé de continuer à maintenir les mécanismes d’alerte précoce des maladies sous surveillance au travers le système de surveillance mis en place en vue de détecter rapidement les éventuelles épidémies à venir et riposter promptement et efficacement ».

Il faut « réduire la charge de morbidité et mortalité dans la population telle que le souhaite le chef de l’Etat, à travers sa vision axée sur la Couverture Santé Universelle », a-t-il insisté lors de la conférence.

Le virus se transmet par contact direct avec le sang, liquides organiques et les objets contaminés par une personne atteinte d’Ebola.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin