Home Sport Football : les Anglaises entrent dans l’histoire en remportant leur premier Euro

Football : les Anglaises entrent dans l’histoire en remportant leur premier Euro

by admin
0 comment


Après 56 ans d’attente, l’Angleterre peut jubiler ! Depuis la Coupe du monde 1966 à domicile, les Anglais attendaient en vain de remporter un titre international en football. Dans leur antre de Wembley, devant 87 192 spectateurs (record pour un Euro hommes et femmes confondus), les Lionnes n’ont pas laissé passer leur chance face à l’ogre allemand (2-1), tombeur de la France en demi-finale.

Les joueuses de Sarina Wiegman sont montées sur le toit de l’Europe. Et ce n’est pas une injustice au vu de leur parcours tout au long de la compétition (22 buts marqués, 2 encaissés)… Avant même la rencontre, le destin penchait déjà pour les coéquipières de l’ancienne Lyonnaise Lucy Bronze. Blessée à la cuisse gauche lors de l’échauffement à quelques minutes du match, la star d’Outre-Rhin Alexandra Popp, a en effet dû déclarer forfait. Un énorme coup dur pour l’Allemagne, privée de son plus gros atout offensif, autrice de six buts en autant de sorties.

Après une première période terne entre deux formations tendues par l’enjeu, les Allemandes ont mis le pied sur l’accélérateur, étouffant littéralement leurs adversaires. Et c’est finalement au moment où on s’y attendait le moins que Toone a ouvert la marque d’un but somptueux (62e). Alors que les Anglaises jouaient à dix après la sortie sur blessure de leur fer de lance Mead (dont le compteur du but reste lui aussi bloqué à six), l’attaquante de Manchester United a profité d’une ouverture lumineuse de Walsh pour partir en solitaire et lober Frohms d’un petit bijou de ballon piqué.

Mais les Allemandes (qui avaient jusque-là remporté leurs huit finales continentales) ne renoncent jamais. À onze minutes de la fin, Magull profite d’un centre en profondeur de Wassmuth pour égaliser de près. Il faut patienter jusqu’à la 110e minute pour voir le titre basculer définitivement côté anglais sous les encouragements du Prince William.

Après un cafouillage sur la ligne des six mètres, Bronze remise sur Kelly qui pousse le ballon au fond des filets et délivre tout un pays. Wembley peut chanter, crier, s’enflammer. Et jubiler. La fête va être longue dans les rues de Londres…



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin