Home La Une Gérald Darmanin annonce le renforcement des moyens judiciaires pour lutter contre la criminalité

Gérald Darmanin annonce le renforcement des moyens judiciaires pour lutter contre la criminalité

by admin
0 comment



Eviter que l’île de Beauté ne devienne « une plaque tournante de la drogue en Méditerranée ». En déplacement en Corse, ce vendredi, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé « le renforcement des moyens judiciaires » en Corse, à Marseille et à Paris pour lutter contre la criminalité organisée.

« J’ai demandé de renforcer les moyens judiciaires sur l’île de Beauté, à Marseille, qui est l’endroit où l’on fait les grandes enquêtes criminelles mais également à Paris », a déclaré le ministre aux médias à l’issue d’une rencontre avec magistrats, policiers et gendarmes au commissariat de Bastia.

« Beaucoup plus d’enquêteurs, d’officiers de police judiciaire »

« Pour la rentrée du mois de septembre, […] des renforcements seront au rendez-vous et nous allons mettre beaucoup plus d’enquêteurs, d’officiers de police judiciaire pour servir les magistrats », a-t-il ajouté.

Le tribunal de Marseille abrite la Juridiction interrégionale spécialisée qui traite les enquêtes de grande criminalité sur une grande partie du pourtour méditerranéen français dont la Corse. Le ministre s’est félicité que « trois règlements de comptes » aient été évités depuis le début de l’année et a également pointé « l’évolution de la criminalité notamment envers les stupéfiants ».

« Une augmentation des trafics de stupéfiants »

« On voit bien que la difficulté principale, parce que l’île de Beauté n’était pas habituée à ça, c’est une augmentation des trafics de stupéfiants […] », impliquant des éléments criminels corses mais aussi extérieurs, a-t-il pointé.

Evoquant une « atomisation de la criminalité, il a insisté sur le fait que » la criminalité organisée en Corse n’est pas la même que dans les autres villes de la Méditerranée, pas la même qu’en Sicile, en Sardaigne ou dans les autres villes du continent » et qu’il « ne faut pas forcément photocopier les dispositifs des autres pays et des autres territoires ».

Concernant une « éventuelle évolution institutionnelle qui pourrait aller vers l’autonomie » de l’île, avec des pouvoirs délocalisés renforcés, Gerald Darmanin a précisé : Elle ne pourra avoir lieu si « nous n’avons pas des moyens de contrôle renforcés de l’Etat » pour empêcher « l’accès à cette criminalité à ces nouvelles compétences ».



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin