Home Monde hausse des prix du carburant

hausse des prix du carburant

by admin
0 comment


AA / Antananarivo / Sandra Rabearisoa

De nouveaux prix du carburant ont commencé à être appliqués à Madagascar depuis ce lundi 11 juillet.

La décision a été annoncée dans un communiqué conjoint du Ministère de l’Energie et de l’Office Malgache des hydrocarbures (OMH) à l’issue des deux journées de consultations menées par le Président Andry Rajoelina au palais d’Iavoloha Antananarivo.

en effet, le samedi 9 juillet, le chef de l’Etat a reçu les associations de défense des consommateurs, les entrepreneurs et les membres de la Société civile pour avis sur la manière de ménager la hausse.

Le lendemain, dimanche 10 juillet, le Président s’est entretenu avec les compagnies pétrolières en vue de négocier un compromis.

La vérité des prix ne sera, certes, pas appliquée, mais l’Etat subventionnera la différence.

« La priorité pour l’Etat est de protéger la population et limiter de les impacts sur la vie quotidienne », a déclaré le Président Andry Rajoelina.

Au terme de discussions intenses avec les pétroliers, la décision a donc été prise tard dans la soirée de dimanche.

Aussitôt, les nouveaux prix à la pompe ont été affichés dans les stations-services dès lundi dans la matinée à la grande surprise des citoyens.

Le prix de l’essence est passé de 4200 à 5900 Ariary (plus de 1 dollar) tandis que le prix du Gasoil est passé de 3900 à 4900 Ariary.

« Je suis pris au dépourvu alors que j’ai prévu d’acheter deux litres d’essence, je n’ai pu obtenir qu’un litre et demi avec mon argent », s’étonne Raedy, chauffeur de taxi – ville.

Quelques heures seulement après l’annonce de cette hausse, certains transporteurs opérant dans les zones nationales ont révisé les frais de transport à l’instar des taxis – brousses reliant Antananarivo et Toliara qui est passé de 52 000 Ariary (environ 13 dollars) à 70 000 Ariary (environ 17 dollars).

Une délégation de transporteurs a été reçue par le Président de la République lundi après – midi pour négocier dans ce sens.

Depuis plusieurs jours, les analystes politiques et économiques se sont relayées dans les médias locaux pour affirmer que la hausse des prix du carburant est inévitable à cause de la situation mondiale, notamment liée à la guerre en Ukraine.

« Cette hausse du prix du carburant impliquera également une inflation beaucoup plus importante que celle actuelle » a déclaré, l’ancien ministre et analyste politique Paul Rabary au cours d’une conférence de presse la semaine dernière.

Il propose l’application d’une politique monétaire efficace visant à rehausser la valeur de l’Ariary, monnaie malgache, à titre de solution à long terme.

La dernière hausse du prix du carburant à Madagascar remonte au mois de juin 2019.

A cette époque, l’Etat a réussi à amortir la hausse en optant déjà pour une subvention accordée aux compagnies pétrolières.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin