Home La Une Huit mois de prison avec sursis contre l’ex-député Benoît Simian, pour harcèlement contre son ex-compagne

Huit mois de prison avec sursis contre l’ex-député Benoît Simian, pour harcèlement contre son ex-compagne

by admin
0 comment



Le député sortant de la 5e circonscription de Gironde (ex-LREM), Benoît Simian, après avoir été largement battu aux législatives ce 19 juin, a été condamné ce jeudi à huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bordeaux, pour des faits de harcèlement moral contre son ex-compagne. Une peine de dix-huit mois d’emprisonnement assortie d’un sursis probatoire de trois ans  avait été requise le 25 mars par la vice-procureure de la République Rachel Bray.

Lors de l’audience, la vice-procureure a rappelé qu’« il y a eu de multiples plaintes [de son épouse] à compter de l’été 2020, pour dégradations, violations de domicile, vols… De multiples interventions des forces de l’ordre ». Les faits ont eu lieu entre juillet et novembre 2020 et pendant l’été, la justice a décidé d’une ordonnance de protection qui interdit à Benoît Simian de se présenter à son ancien domicile. Son ex-épouse est aussi équipée d’un « téléphone grave danger ».

La vice-procureure avait également demandé trois ans d’inéligibilité mais le tribunal n’a pas retenu cette demande, considérant que les faits n’ont pas de rapport avec son ancien mandat. Benoît Simian dispose de dix jours pour faire appel de la décision.

Outre ce dossier, Benoît Simian est par ailleurs accusé par une collaboratrice de l’avoir contrainte à dormir dans la même chambre que lui et d’avoir multiplié les messages intimes fin 2020-début 2021. Le parquet de Bordeaux a ouvert une enquête.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin