Home Sport «Ils croyaient ces abrutis de la FIFA…» Acquitté et rancunier, Michel Platini ne compte pas en rester là

«Ils croyaient ces abrutis de la FIFA…» Acquitté et rancunier, Michel Platini ne compte pas en rester là

by admin
0 comment


Mis en cause avec Sepp Blatter dans une affaire d’escroquerie qui dure depuis sept ans, Michel Platini a été acquitté vendredi par le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone. Mi-juin, le parquet avait requis un an et huit mois de prison contre l’ancien dirigeant de la FIFA et celui de l’UEFA, qui espérait, à ce moment-là, être le successeur de son compère suisse à la tête de la grande fédération internationale de football.

« On va commencer à s’amuser »

Et visiblement, l’ancienne gloire de l’équipe de France a la rancœur tenace. Dans une interview accordée à L’Équipe, le triple Ballon d’or, 67 ans, a savouré sa victoire pénale. « Tout ça pour ça ! C’est bien qu’enfin la vérité explose après autant de manipulations, de mensonges et d’injustice. Je vous avais dit que j’étais un mec honnête, il fallait me croire », a scandé l’ancien numéro 10 et président de l’UEFA.

Et « Platoche » ne s’est pas arrêté là. Il s’en est également pris à ceux qui l’ont accusé depuis des années : « Des journalistes d’Inde, de Chine, du monde entier, me sont tombés dessus parce qu’ils croyaient ces abrutis de la FIFA. Et après, la FIFA a bien magouillé avec le MPC (ndlr : le Ministère public de la Confédération). Oui, c’est un complot, et ce n’est pas facile de se retrouver face à ces gens-là avec leurs lobbyistes et leurs millions ».

« Je ne sais pas si je vais revenir dans le football »

Même si le Ministère public et la FIFA peuvent encore faire appel de ce jugement, Michel Platini a déjà d’autres projets pour la suite. Et d’abord, une plainte contre la FIFA. « Je peux juste dire que je ne laisserai rien passer, ce n’est pas fini. En France, j’ai déposé plainte pour savoir exactement qui a tout manipulé, on va commencer à s’amuser », a attaqué l’ancien sélectionneur des Bleus.

Et la suite alors ? Pour l’heure, Platini n’a pas encore décidé s’il fera son retour dans le football : « Je ne sais pas. Je suis si jeune, j’ai toujours plus de cheveux qu’Infantino (le président de la FIFA qu’il soupçonne d’être à l’origine de ses ennuis) ! Je possède encore beaucoup d’années devant moi. On verra. » Il pourrait par exemple en 2024 briguer la présidence de la Fédération française de football après le départ de Noël Le Graët.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin