Home Monde Japon: Une histoire de vengeance et de secte derrière l’assassinat d’Abe

Japon: Une histoire de vengeance et de secte derrière l’assassinat d’Abe

by admin
0 comment



Publié

L’individu suspecté d’avoir tué l’ex-Premier ministre japonais voulait se venger d’un culte que fréquentait sa mère. Il pensait qu’Abe avait un lien avec cette organisation.

La mère de l’homme accusé d’avoir assassiné Shinzo Abe est membre de l’Église de l’Unification, a confirmé lundi cette organisation, également connue sous le nom de «secte Moon». Le suspect avait dit vouloir se venger de ce culte en visant l’ancien Premier ministre japonais. Tetsuya Yamagami, 41 ans, «en voulait à une certaine organisation» et avait décidé de tuer Abe parce qu’il pensait qu’il avait un lien avec celle-ci, avait déclaré vendredi la police japonaise.

Des médias nippons avaient rapidement évoqué une organisation religieuse sans la nommer. Ils affirmaient que Yamagami en voulait à celle-ci parce qu’elle aurait obtenu des dons importants de sa mère, mettant leur propre famille en grande difficulté financière. «La mère du suspect est membre de notre organisation et participe aux événements de l’Église environ une fois par mois», a déclaré lundi Tomihiro Tanaka, le président de la branche japonaise de l’Église de l’Unification.

Banqueroute familiale

Il n’a pas donné de détails sur les dons de la mère du suspect, invoquant l’enquête policière en cours, à laquelle l’organisation veut «coopérer». Cette femme a rejoint ce culte en 1998 et l’organisation a appris qu’elle s’était retrouvée en grande difficulté financière vers 2002, selon Tanaka. «Nous ignorons les circonstances qui ont conduit cette famille à la banqueroute». Il a aussi assuré que les dons pour l’Église se faisaient de manière volontaire, et que les montants étaient libres.

Ce responsable a aussi souligné que son organisation était horrifiée par l’assassinat d’Abe, lequel n’avait «jamais» été l’un de ses membres ou conseillers.

Mariages collectifs de masse

L’ex-Premier ministre est décédé de ses blessures après avoir été attaqué par balles vendredi alors qu’il prenait la parole lors d’un meeting politique à Nara pour les élections sénatoriales de dimanche. La police locale a reconnu de graves défaillances dans la sécurité de l’événement.

L’Église de l’Unification a été fondée en 1954 en Corée du Sud par Sun Myung Moon (1920-2012). Elle est principalement présente dans ce pays ainsi qu’aux États-Unis et au Japon. Les enseignements de ce culte célèbre pour ses mariages collectifs de masse sont fondés sur la Bible, avec des interprétations nouvelles. Personnage très controversé devenu milliardaire grâce au vaste empire économique bâti par son Église, Moon assurait avoir eu à l’âge de 15 ans une vision de Jésus-Christ lui enjoignant de poursuivre sa mission, afin que l’humanité parvienne à un stade de pureté «sans péché».

(AFP)





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin