Home Politique La basketteuse américaine Brittney Griner échangée contre le marchand d’armes russe Viktor Bout

La basketteuse américaine Brittney Griner échangée contre le marchand d’armes russe Viktor Bout

by admin
0 comment


Un drôle de deal. La Russie a annoncé jeudi, non sans fierté, avoir échangé un prisonnier avec les Etats-Unis. Plutôt une prisonnière, la basketteuse américaine Brittney Griner qui était emprisonnée pour trafic de cannabis, contre le célèbre marchand d’armes russe Viktor Bout, détenu outre-Atlantique depuis plus de dix ans.

« Le 8 décembre 2022, à l’aéroport d’Abou Dhabi, la procédure d’échange du citoyen russe Viktor Bout contre la citoyenne américaine Brittney Griner, qui purgeaient respectivement des peines dans des établissements pénitentiaires aux Etats-Unis et en Russie, a été accomplie avec succès », a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères sur Telegram.

Moscou a souligné négocier « depuis longtemps » avec Washington en vue de la libération de Viktor Bout, qui y purgeait une peine de vingt-cinq ans de prison. Arrêté en Thaïlande en 2008, puis extradé, le quinquagénaire (55 ans) est surnommé le « marchand de mort ». Son parcours a été l’une des inspirations du film « Lord of War » dans lequel Nicolas Cage interprète un trafiquant d’armes cynique.

L’une des avocates de Brittney Griner en Russie, Maria Blagovolina, sur Telegram, a « confirmé que l’échange a eu lieu ». Selon la diplomatie russe, « Washington refusait catégoriquement le dialogue sur l’inclusion (de Viktor Bout) dans un mécanisme d’échange ». « Néanmoins, la Russie a continué à travailler activement pour sauver notre compatriote », a-t-elle poursuivi. « Grâce aux efforts déployés, il a été possible de s’entendre avec la partie américaine pour organiser l’échange », a ajouté le ministère russe des Affaires étrangères.

Griner a « bon moral »

Brittney Griner, 32 ans, considérée comme l’une des meilleures joueuses de basket au monde, avait été arrêtée en février à Moscou en possession d’une vapoteuse contenant du liquide à base de cannabis. Elle avait été condamnée en août à neuf ans de prison pour trafic de cannabis.

Le président américain Joe Biden a estimé jeudi à la Maison Blanche qu’elle avait « bon moral » mais aurait besoin de temps et d’intimité pour surmonter son « traumatisme ». L’épouse de la star du basket, Cherelle Griner, se tenant à ses côtés, a exprimé sa « sincère gratitude » au président et à son administration, en se disant « submergée » par l’émotion.

Dans un communiqué, la famille de Paul Whelan, un Américain qui purge une peine de seize ans en Russie pour « espionnage », s’est dit « heureuse » pour Mme Griner, mais « toujours dévastée » de savoir Paul Whelan dans une prison russe, à l’approche de Noël que la famille passera « pour la quatrième fois » sans lui.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin