Home Monde La rencontre avec les ex-présidents « n’entrave pas les poursuites judiciaires engagées contre certains »

La rencontre avec les ex-présidents « n’entrave pas les poursuites judiciaires engagées contre certains »

by admin
0 comment


Burkina Faso
AA/ Ouagadougou / Dramane Traoré
La rencontre prévue vendredi à Ouagadougou entre le Président burkinabè, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, et les cinq anciens chefs d’Etat « n’entrave pas les poursuites judiciaires engagées contre certains », notamment Blaise Compaoré et Yacouba Isaac Zida, a annoncé mercredi, la Présidence burkinabè dans un communiqué.
Sont invités à cette rencontre de haut niveau, Roch Marc Christian Kaboré (2016-2022), Michel Kafando (23 septembre 2015- 29 décembre 2015), Yacouba Isaac Zida (1er novembre 2014-18 novembre 2014), Blaise Compaoré (15 octobre 1987- 31 octobre 2014) et Jean-Baptiste Ouédraogo (1982-1983).
« Cette rencontre importante pour la vie de la Nation n’entrave pas les poursuites judiciaires engagées contre certains », a assuré le communiqué.
Blaise Compaoré, 71 ans, qui a dirigé le Burkina Faso durant 27 années, a été jugé par contumace et condamné le 6 avril dernier, à la prison à vie dans le procès de l’assassinat en 1987 du capitaine Thomas Sankara, alors qu’il était président du Burkina Faso.
Les avocats de la famille Sankara ont indiqué que Blaise Compaoré a été condamné à vie dans ce dossier et que ce jugement vaut titre de détention pour les accusés condamnés à une peine privative de liberté non couverte par la détention provisoire conformément aux dispositions de loi.
Quant à Yacouba Isaac Zida, il s’est réfugié au Canada depuis le premier mandant de Roch Marc Christian Kaboré en 2016. Son nom apparaît dans le rapport d’enquête sur les répressions des manifestants durant l’insurrection populaire d’octobre 2014.
Il est également soupçonné par la justice de malversations financières au moment où il occupait le fauteuil présidentiel.
Si le gouvernement a confirmé mercredi, à travers son porte-parole, Lionel Bilgo, le voyage de Blaise Compaoré, , il n’a pas été précisé si Zida fera le déplacement du Canada.

Le 21 juin dernier, Damiba, avait déjà reçu en audience, les anciens chefs d’Etat, Roch Marc Christian Kaboré et Jean-Baptiste Ouédraogo. « Une rencontre qui témoigne de la volonté de réconciliation du Chef de l’État, pour un Burkina uni, déterminé et solidaire dans la lutte contre l’hydre terroriste », avait indiqué la Présidence dans un communiqué soulignant que cette rencontre « traduit la matérialisation de l’appel à l’unité nationale et à la cohésion sociale lancé par le Président du Faso pour plus de cohésion sociale et pour un Burkina réconcilié avec lui-même et son histoire ».



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin