Home Monde La trêve au Yémen reconduite pour deux mois supplémentaires

La trêve au Yémen reconduite pour deux mois supplémentaires

by admin
0 comment


AA/Yémen

Le gouvernement yéménite reconnu par la communauté internationale et les rebelles Houthis, ont convenu de prolonger la trêve en vigueur depuis le 2 avril au Yémen pour deux mois supplémentaires, a fait savoir mardi, l’émissaire de l’ONU pour le Yémen, Hans Grundberg.

Par voie de communiqué dont l’Agence Anadolu a obtenu copie, Grundberg a déclaré : « J’ai le plaisir d’annoncer que les parties (gouvernement et rebelles Houthis) ont convenu de prolonger la trêve, dans les mêmes conditions, pour deux mois supplémentaires, soit du 2 août 2022 au 2 octobre 2022 ».

La reconduction du cessez-le-feu « comprend un engagement des parties à intensifier les négociations pour parvenir à un accord de trêve élargi dès que possible », a-t-il ajouté.

Ces derniers jours, plusieurs organisations humanitaires locales et internationales actives au Yémen, pays ravagé par près de huit ans de guerre, avaient appelé les parties yéménites à reconduire la trêve qui devait expirer le 2 août 2022.

Début avril, l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Yémen avait annoncé que les belligérants avaient signé une trêve de deux mois, la première en huit ans de conflit, qui oppose les rebelles Houthis – alliés de l’Iran – au gouvernement yéménite soutenu par une coalition militaire arabe menée par l’Arabie saoudite.

La trêve a été reconduite, par la suite, pour deux mois supplémentaires, début juin.

Les obligations des parties dans la trêve comprennent un cessez-le-feu, l’ouverture de routes bloquées dans la ville de Taëz assiégée par les rebelles, un élargissement des vols en provenance et à destination de l’aéroport de la capitale Sanaa, qui était fermé au trafic civil, ainsi que la réouverture des ports de la région stratégique de Hodeïda (ouest).

Le Yémen est en proie à la violence et à l’instabilité depuis 2014, lorsque les rebelles Houthis, alliés de l’Iran, ont pris le contrôle de la majeure partie du pays, y compris la capitale Sanaa.

Une coalition conduite par l’Arabie saoudite est entrée en guerre au début de 2015 pour ramener le gouvernement yéménite au pouvoir.

Le conflit, qui dure depuis huit ans, a engendré l’une des pires crises humanitaires au monde.

*Traduit de l’arabe par Majdi Ismail



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin