Home Monde L’aéroport de Biarritz bloqué par des manifestants réclamant la libération de prisonniers de l’ETA

L’aéroport de Biarritz bloqué par des manifestants réclamant la libération de prisonniers de l’ETA

by admin
0 comment


AA / Paris / Ümit Dönmez

Les atterrissages et décollages étaient bloqués pendant une demi-heure, ce samedi matin, à l’aéroport de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) alors que des militants des Artisans de la Paix se sont introduits sur le tarmac et enchaînés les uns aux autres.

Ils ont très vite été délogés par la Police aux frontières (PAF) et la Gendarmerie, a indiqué la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, dans un communiqué publié peu après les faits.

« Ce matin 6 individus se sont introduits sur le tarmac de l’aéroport de Biarritz, paralysant le trafic aérien de 8 h 45 à 9 h 15. Grâce à l’intervention rapide de la PAF et de la Gendarmerie, les individus ont été interpellés et le trafic aérien a repris normalement », a-t-elle précisé.

Avec Bake Bidea (signifiant « le Chemin de la Paix » en basque), un autre mouvement civil basque, les Artisans de la Paix ont signalé, leur intention, il y a déjà quelques semaines, de manifester et bloquer la circulation à travers tout le Pays Basque français ce samedi, pour réitérer leur demande de longue date, de libération de Ion Parot et Jakes Esnal, emprisonnés depuis 32 ans pour leur appartenance à l’ETA (Euskadi ta Askatasuna, signifiant « Pays Basque et Liberté »), le principal mouvement indépendantiste basque. L’ETA avait déposé les armes en 2011 avant d’annoncer son auto-dissolution en 2018.

Malgré l’interdiction de la manifestation par la préfecture, le mouvement de blocage s’est étendu ce samedi matin à toute la région, impactant la circulation aérienne, ferroviaire et automobile.

Outre la « mobilisation de l’opinion publique, des médias et des pouvoirs politiques de l’Hexagone » pour libération des deux militants de l’ETA, âgés de plus de 70 ans, les mouvements basques comptent « créer des tensions pour attirer l’attention […] face au blocage judiciaire et politique du processus de paix en Pays Basque ».

Dans une série de publications sur les réseaux sociaux, Bake Bidea et les Artisans de la Paix ont réitéré leurs revendications en partageant des images de leurs actions, ce samedi.

Des incidents mineurs ont éclaté entre la police et les manifestants, sur différents points de blocage.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin