Home Monde L’afflux de réfugiés en Suisse a nettement diminué

L’afflux de réfugiés en Suisse a nettement diminué

by admin
0 comment


Publié

La conseillère fédérale, Karin Keller-Sutter, a fait le point sur la situation de l’accueil des réfugiés ukrainiens. Selon elle, la majorité souhaite repartir dès que possible.

Selon la Confédération, une majorité des réfugiés ayant aujourd’hui le statut S en Suisse repartiront pour l’Ukraine dès que la situation le permettra.

Selon la Confédération, une majorité des réfugiés ayant aujourd’hui le statut S en Suisse repartiront pour l’Ukraine dès que la situation le permettra.

AFP

Alors que la Suisse continue à accueillir des personnes ayant fui la guerre en Ukraine, Karin Keller-Sutter, la conseillère fédérale à la tête du Département fédéral de justice et police (DFJP), a fait un point de situation dans une interview donnée aux journaux du groupe CH-Media.

Elle a d’abord rappelé que l’afflux de réfugiés dépend fortement de l’évolution de la guerre au cours des prochains mois, tout en soulignant que «l’hiver apporte également son lot d’incertitudes: Les nombreuses personnes déplacées en Ukraine doivent trouver un logement. S’ils ne trouvent pas ce qu’ils cherchent en Ukraine, ils pourraient eux aussi quitter le pays et se rendre en Europe occidentale. Tout cela est très volatile et imprévisible, c’est pourquoi la Confédération travaille avec différents scénarios» a-t-elle expliqué.

La Confédération travaille sur différents scénarios, assure la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter.

La Confédération travaille sur différents scénarios, assure la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter.

AFP

Actuellement «l’afflux en Suisse a nettement diminué», a poursuivi la conseillère fédérale qui note également que des personnes repartent déjà en Ukraine. Karin Keller-Sutter a par la suite rappelé que le statut S est orienté vers le retour. «Même si la levée de la protection temporaire semble encore lointaine, j’ai chargé le SEM, il y a deux semaines déjà, de clarifier avec les cantons toutes les questions juridiques, logistiques et organisationnelles relatives à un éventuel retour. Le statut S a été activé dans un premier temps pour un an, jusqu’en mars 2023. Il peut certes être prolongé, mais il ne suffit pas d’attendre la fin de l’année pour réfléchir à l’organisation d’une éventuelle sortie».

«Ce désir de retourner dans leur pays distingue clairement les réfugiés ukrainiens des autres réfugiés.»

Karin Keller-Sutter

Pour Karin Keller-Sutter, il est clair qu’une majorité des réfugiés ayant aujourd’hui le statut S en Suisse repartiront pour l’Ukraine dès que la situation le permettra. «Les gens expriment ce souhait de manière constante. Ils veulent également contribuer à la reconstruction de l’Ukraine. Ce désir de retourner dans leur pays distingue clairement les réfugiés ukrainiens des autres réfugiés», conclut-elle.

(aze)





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin