Home Monde le coordinateur national du Fndc mis aux arrêts

le coordinateur national du Fndc mis aux arrêts

by admin
0 comment


AA / Yaoundé / Peter Kum

Le coordinateur du Front national pour la défense de la constitution (Fndc- plateforme guinéenne regroupant partis politiques et organisations de la société civile), a été interpellé samedi à l’aube, ont rapporté des médias locaux et le Fndc.

« Le coordinateur national du Front National pour la Défendre de la Constitution a été arrêté tard la nuit à son domicile », a indiqué dans un article, samedi, Kalenews.

« Fonikè Mengué qui est à la tête du mouvement qui a déclenché les manifestations a été mis aux arrêts par des agents de sécurité » a souligné ce journal guinéen.

Le Fndc a annoncé, samedi dans un communiqué, qu’il a appris « avec consternation le kidnapping de son Coordinateur national Oumar Sylla, alias Fonikè Menguè ce samedi 30 juillet 2022 aux alentours de 01h40 à son domicile, par un groupe de militaires et de gendarmes encagoulés et lourdement armés ».

Le Fndc a organisé jeudi et vendredi plusieurs manifestations en Guinée qui visaient notamment à dénoncer la « gestion unilatérale de la transition » par la junte ainsi que son « refus systématique d’ouvrir un cadre de dialogue crédible » pour définir les termes de la transition.

Selon le gouvernement guinéen, ces manifestations ont fait un mort et plusieurs blessés. Plusieurs personnes ont également été interpellés pour « trouble à l’ordre public » et « destruction des biens ».

Le Fndc a par contre annoncé dans un communiqué vendredi que les violences des forces de l’ordre ont fait « quatre morts et plusieurs blessés dont cinq cas graves » parmi les manifestants.

Le mouvement a souligné dans son communiqué qu’il est « profondément choqué et outré par les nombreuses pertes en vie humaines enregistrées pendant la journée de vendredi 29 juillet » où « quatre cas de morts » lui ont été notifiés par son service de monitoring et par les familles des victimes.

« On déplore également plusieurs blessés par balles dont cinq (5) seraient entre la vie et la mort », a regretté le Fndc.

Jeudi, le parquet général de la Cour d’appel de Conakry avait annoncé dans un communiqué lu à la télévision nationale que des poursuites judiciaires seront engagées contre les organisateurs de la manifestation et les participants.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin