Home Monde Le Parlement sri-lankais approuve l’instauration de l’état d’urgence

Le Parlement sri-lankais approuve l’instauration de l’état d’urgence

by admin
0 comment


AA/Colombo

Le Parlement sri-lankais a approuvé, mercredi, l’instauration de l’état d’urgence décrété dans le pays depuis le 17 juillet.

« La mesure relative à l’instauration de l’état d’urgence déclaré par le président par intérim, Ranil Wickremesinghe il y a quelques jours, a été approuvée par le Parlement après un vote à la majorité de ses membres », a écrit le Parlement sur Twitter.

« L’instauration de l’état d’urgence décrété par le président par intérim, Ranil Wickremesinghe, en vertu de la loi sur la sécurité publique, a été approuvée par 120 membres, tandis que 63 ont voté contre », a précisé le Parlement du Sri Lanka dans son tweet.

Le 17 juillet, Wickremesinghe a déclaré l’état d’urgence dans le pays après que des manifestants ont pris d’assaut son bureau dans la capitale, Colombo.

Jeudi, Ranil Wickremesinghe a prêté serment en tant que président par intérim du Sri Lanka, après que l’ex-président Gotabaya Rajapaksa a fui le pays à la suite de la prise d’assaut de son palais le 9 juillet par des milliers de manifestants en colère contre la grave crise économique que traverse le Sri Lanka.

Le Sri Lanka endure la pire crise économique depuis son indépendance en 1948. Le pays de 22 millions d’habitants est frappé par des pénuries d’aliments et de carburants, des coupures d’électricité, une inflation record à plus de 50% et une dette abyssale.

Cette crise économique est exacerbée par la pandémie de covid-19 qui a entraîné une baisse significative des revenus du tourisme et des transferts de fonds des expatriés.

En avril dernier, le Sri Lanka avait annoncé un défaut de paiement sur sa dette extérieure de 51 milliards de dollars, alors que le service de la dette du pays pour l’année 2022 était estimé à un peu moins de 7 milliards de dollars.

Le gouvernement cherche à obtenir l’aide du Fonds monétaire international (FMI), mais les négociations pourraient durer jusqu’à la fin de l’année, alors que le pays se doit de payer 5 milliards de dollars par an, en moyenne, jusqu’en 2026.

*Traduit de l’arabe par Hajer Cherni



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin