Home La Une Le Petit et le Grand Ballon pour ouvrir le bouquet final dans les Vosges… Suivez la 7e étape avec nous

Le Petit et le Grand Ballon pour ouvrir le bouquet final dans les Vosges… Suivez la 7e étape avec nous

by admin
0 comment


17h46 : Le nouveau podium du Tour de france féminin. Van Vleuten est maillot jaune devant Vollering et Newiadoma. La Française Juliette Labous est 4e du général.

0km : Ludwig remporte le sprint du trio et empoche les quatre secondes de bonification.

0km : Vollering en termine à 3’26 de VV

0km : C’est gagné pour Annemiek Van Vleuten! Avec le sourire au bout de l’effort

1km : Flamme rouge pour VV!

3km : Vollering passe à son tour au sommet du Grand Ballon, le trio de poursuivante ne va pas tarder derrière.

7km : Annemiek Van Vleuten passe au sommet du Grand Ballon! Elle ne finira pas avec autant d’avance que ce que j’avais prédit mais elle compte quasiment 4 minutes d’avance sur Vollering

7km : Juliette Labous va entrer dans le top 5 voire le top 4 si Longo Borghini continue de perdre du temps. On va se mettre à rêver de podium demain soir.

9km : Van Vleuten va mettre minimum cinq minutes à Vollering et plus encore au groupe Niewiadoma, Labous et Ludwig. Elle pourra prendre une coupe de champagne sur la route de la Super Planche des belles filles

10km : Niewiadoma attaque! Labous et Ludwig la suivent. C’est duuur pour Longo Borghini dans ce groupe de poursuivantes.

12km : Cette fois c’est fait, Longo Borghini a été reprise par le groupe Niewiadoma/Juliette Labous

15km : Des nouvelles de Marianne Vos qui est à 16 minutes de la tête *emoji qui pleure* c’est abyssal

16km : Par contre Vollering explose peu à peu. L’écart passe à 3 minutes sur Annemiek Van Vleuten, qui elle sifflote.

17km : Correction, je vous ai dit absolument n’importe quoi, Longo Borghini est toujours devant le groupe de poursuivante, intercalée à la 3e place. Elle compte une cinquantaine de secondes d’avance sur ce groupe de coureuse qui revient néanmoins.

19km : Pour rappel, Van Vleuten est partie à 85 km de l’arrivée. Ca fait 65 km qu’elle est en tête de course.

20km : Vollering à 2’15 de Van Vleuten, alors que Longo Borghini vient d’être reprise par le groupe Niewiadoma. L’Italienne aura beaucoup roulé face au vent pour pas grand-chose hélas

23km : Hâte de voir combien de KOM VV va claquer sur Strava aujourd’hui.

26km : Le Grand Ballon est en approche, 14km à 6,6%, si Van Vleuten coince elle sera punie mais je la vois mal mettre le clignotant alors qu’elle semble hyper solide.

31km : C’est ouf de tuer la course comme ça, est-ce qu’elle en aura encore dans les cannes demain après ça?

34km : Comme le soulogne très justement Laurent Jalabert sur France TV, Van Vleuten va mettre la moitié du peloton hors-délais à ce rythme.

37km : Fin de la descente, Van Vleuten a 1’20 d’avance sur Vollering, je ne vois vraiment pas ce qui peut lui arriver.

49km : Plus qu’une minute d’écart entre Longo Borghini et le groupe Niewadioma. Ca sent le regroupement dans le grand ballon.

55km : Vollering ne reprend rien dans la descente. Van Vleuten s’envole définitivement. Si elle ne part pas à la faute et évite la fringale, elle risque bien de remporter cette étape avec une avance indécente

57km : Le faux plat montant après le sommet du col fait les affaires de VV, qui, malgré ses descentes à la Ilnur Zakarin, compte 55 secondes d’avance sur Vollering

59km : Longo Borghini passe au sommet de la deuxième difficulté a 4 minutes de Van Vleuten alors qu’elle même fait une excellente course, c’est ouf

60km : Déjà 25 secondes de retard pour Demi Vollering. Van Vleuten virtuelle maillot jaune à son passage au sommet

61km : ATTAQUE DE VAN VLEUTEN! Vollering ne peut plus suivre dans les pentes les plus raides de cette ascension. Vollering va essayer de limiter la casse avant la descente

62km : Niewiadoma est en train de lâcher tout le monde au train dans le groupe de poursuivantes. Elle pointe à 1’30 de Longo Borghini. La tête est inaccessible, déjà à plus 4 minutes de VV

64km : Tout le monde monte au train, il n’y a plus d’attaques, y compris dans le groupe de poursuivantes, pourtant pointées à 4 minutes. Ont-elles seulement la force d’essayer de revenir ?

66km : Longo Borghini est pointée à 2’ de la tête, alors que le groupe Marianne Vos est à 8 minutes et n’entame que maintenant la deuxième ascension.

66km : Demi Vollering qui passe pas un relais on n’avait plus vu ça depuis Rui Costa aux Mondiaux de Florence (qu’il avait gagnés)

69km : Vollering s’est relevée pour souffler avant la deuxième montée. Van Vleuten est rentrée et reprend la tête. Annemiek bosse et ne demande aucun relais à celle qui l’accompagne.

72km : Vollering fait la descente! Van Vleuten, dont ce n’est pas duuuuu tout la spécialité, est distancée. Mais bon, elle va sûrement rattraper tout ça dans la montée.

75km : Le duo de course est dans la descente du Petit Ballon. Mais elles auront très peu de temps pour souffler car dans un peu moins de 10 bornes, elles s’attaqueront au col du Platzerwasel

79km : Les écarts deviennent monstrueux à 80 bornes de l’arrivée. Van Vleueten et Vollering ont plus d’une minute d’avance sur Longo Borghini et près de deux minutes sur le groupe Juliette Labous.Vos est à six minutes.

82km : Longo Borghini ne recolle pas! Elle s’est lancée dans une mission un peu laborieuse, les deux de devant carburent. Une quarantaine de seconde d’écarts entre ces trois coureuses. Le groupe Labous est toujours pointé à 1 minute.

83km : Vos est déjà à plus de 2 minutes de la tête! Un groupe de contre s’est formé derrière, avec Longo Borghini et surtout la Française Juliette Labous, puis l’Italienne a décidé qu’il était l’heure de rattraper le duo de tête composé de Van Vleuten et Vollering. 35 secondes d’avance sur l’Italiennes pour les deux coureuses et 1minute sur le groupe Juliette Labous.

85km : Annemiek Van Vleuten déjà à l’attaque! La Néerlandaise de la Movistar sait qu’elle doit se montrer offensive si elle veut être en jaune demain soir. Elle à 1’30 de retard sur Marianne Vos au général. 15 secondes d’avance sur le peloton pour Van Vleuten.

88km : C’est parti pour l’ascension du Petit Ballon pour le groupe de tête! 9,4km à 8,1%, bon courage mesdames.

14h35 : Un groupe de 33 coureuses en tête, oui 33, non je ne rigole pas, c’est la vérité. Bon, elles n’ont que 35-40 secondes d’avance sur le peloton, ça risque d’éclater dans le petit ballon… Vous l’avez?

14h30 : Je déclare ce live ouvert à l’approche du terrible Petit Ballon, qui n’a rien de drôle à part son nom

11h : En attendant le début des hostilités, un peu de lecture, et quelle lecture. Ce bon vieux Nicolas Camus est parti en vacances en vous livrant un beau papier sur ce dernier week-end de course qui s’annonce explosif. Prenez vos lunettes de soleil pour pas être trop éblouis.

Yo les Cyclix ! On se retrouve pour vivre un dernier week-end de Tour de France pour conclure juillet en beauté. Deux belles étapes de montagne nous attendent, la première aujourd’hui, entre Sélestat et Le Markstein Fellering. Là, dit comme ça, c’est pas hyper ronronnant, mais si j’ajoute les trois montées classées en première catégorie, dont le petit ballon et le grand ballon, ça devient tout de suite beaucoup plus intéressant. La maillot jaune Marianne Vos sera probablement attaquée, on l’espère notamment par Annemiek Van Vleuten, qui a une bonne minute et demie à combler d’ici demain après-midi si elle veut remporter l’épreuve.

>> Rendez-vous à 14h30 pour le début du live





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin