Home Monde le retour des négociations avec l’Ukraine dépend de la non-ingérence de ses alliés

le retour des négociations avec l’Ukraine dépend de la non-ingérence de ses alliés

by admin
0 comment


AA / Istanbul

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré ce dimanche que la reprise des négociations avec l’Ukraine dépendait de la non-ingérence de ses alliés.

C’est ce qui ressort d’une conférence de presse tenue au Caire, à la suite des discussions avec son homologue égyptien, Sameh Choukri, selon ce qui a été rapporté par les médias égyptiens.

Lavrov est arrivé au Caire, au soir du samedi, pour une visite officielle, dans le cadre de sa tournée africaine de cinq jours, qui prévoit des escales en Éthiopie, en Ouganda et dans la République démocratique du Congo.

« Il n’existe aucun moyen pour nous de reprendre les négociations avec l’Ukraine », a déclaré Lavrov.

« Il n’y aura pas de négociations tant que Kiev n’aura pas confirmé la non-ingérence de Londres, de Washington ou des alliés, le choix appartient aux Ukrainiens », a ajouté le ministre russe.

Le 17 mai dernier, l’Ukraine et la Russie ont officiellement annoncé la suspension des négociations, après 3 cycles de pourparlers directs, dans les villes de Homiel et Brest en Biélorussie, et un cycle à Istanbul.

Lavrov a révélé lors de la conférence de presse que la Russie prévoyait de tenir un sommet afro-russe vers le milieu de l’année prochaine.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, a, pour sa part, déclaré lors de la conférence de presse que les discussions avec son homologue russe ont porté sur la question palestinienne et les situations en Syrie, en Irak et en Libye, et ont été marquées par « un consensus sur de nombreuses questions régionales et internationales ».

Le chef de diplomatie russe a souligné l’importance de parvenir à un règlement diplomatique de la crise en Ukraine, car elle « a des répercussions négatives sur la sécurité alimentaire mondiale ».

Dans un même contexte, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a tenu une réunion avec Lavrov pour « discuter de la coopération, et particulièrement dans les domaines de l’approvisionnement céréalier et alimentaire, ainsi que du pétrole et du gaz dans le contexte de la crise actuelle en Ukraine », selon un communiqué de la présidence égyptienne.

Al-Sissi a souligné l' »importance d’accorder la priorité au langage du dialogue et aux solutions diplomatiques à la crise ukrainienne », expliquant que « l’Egypte soutient tous les efforts susceptibles d’accélérer le règlement politique de la crise ».

Dans un autre contexte, Lavrov a qualifié la position arabe sur la crise ukrainienne d’ »équilibrée » et « modérée », dans un discours aux délégués permanents de la Ligue arabe au Caire, rapporte l’agence de presse égyptienne.

Le ministre des Affaires étrangères russe a déclaré qu’il était prévu de tenir le Forum de coopération arabo-russe dans sa sixième édition session dans les plus brefs délais.

Lavrov a affirmé que « Les voies sont ouvertes pour l’export des céréales, après l’accord signé récemment (à Istanbul), mais reste tout de même la nécessité urgente d’effectuer des inspections, afin d’empêcher les livraisons d’armes ».

La tournée de Lavrov en Afrique est la première du genre sur le continent, depuis le déclenchement de la guerre russo-ukrainienne le 24 février.

Lavrov est arrivé samedi en Égypte, au lendemain de la cérémonie tenue à Istanbul, vendredi, pour la signature du « Document sur l’initiative pour la sécurité de l’expédition de céréales et de denrées alimentaires depuis les ports ukrainiens », en présence du président turc Recep Tayyip Erdogan et Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

De nombreux pays dans le monde, dont l’Égypte, subissent une crise céréalière en raison de l’incapacité des cargaisons à quitter les ports ukrainiens, à cause de la guerre.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin