Home La Une Les céréales sortent des ports et les médias font l’objet d’une âpre bataille

Les céréales sortent des ports et les médias font l’objet d’une âpre bataille

by admin
0 comment



Vous avez raté les derniers événements sur les tensions en Ukraine ? Pas de panique, 20 Minutes fait le point pour vous tous les soirs, à 19h30. Qui a fait quoi ? Qui a dit quoi ? Où en sommes-nous ? La réponse ci-dessous :

L’info du jour

Les céréales ukrainiennes quittent enfin les ports du pays ce mercredi. « Dans le cadre de la signature d’un accord sur le déblocage des ports ukrainiens pour l’exportation de céréales, les ports d’Odessa, de Tchornomorsk et de Pivdenny ont repris le travail », a indiqué sur Telegram la marine ukrainienne. Il reste des efforts à faire pour assurer la sécurité des convois, selon celle-ci.

« La sortie et l’entrée des navires dans les ports maritimes se feront par la formation d’un convoi qui accompagnera le navire de tête. Mais cela sera précédé par le pénible travail des hydrographes » pour déterminer les voies sûres, a poursuivi la marine ukrainienne. Kiev et Moscou se sont mis d’accord via une médiation de la Turquie et sous égide de l’ONU pour débloquer les quelque 25 millions de tonnes de céréales coincées dans les ports ukrainiens.

La phrase du jour

Faire la couverture de Vogue est un grand honneur et le rêve de nombreuses personnes célèbres et éminentes dans le monde. La seule chose que je souhaite à chacun d’entre eux, c’est que ce ne soit pas à cause de la guerre dans leur pays »

La Première dame ukrainienne, Olena Zelenska, apparaît en couverture du magazine Vogue. À l’occasion de la publication du mensuel, l’épouse de Volodymyr Zelensky a réagi en prononçant cette phrase, rappelant les terribles raisons de sa nouvelle notoriété.

Le chiffre du jour

20 %. Le chiffre ne cesse de baisser. Les livraisons de gaz via le gazoduc  Nord Stream ont baissé ce mercredi à seulement 20 % de ses capacités, selon les données de l’opérateur allemand, renforçant les risques de pénurie cet hiver en Europe.

Quelque 17,3 gigawattheures (GWh) sont arrivés en Allemagne depuis la Russie entre 8 heures et 9 heures contre près de 29 GWh par heure en moyenne ces derniers jours et 73 GWh par heure avant l’invasion.

La tendance du jour

La justice européenne a rejeté ce mercredi la demande de la chaîne d’information RT France (ex-Russia Today) d’annuler la suspension de sa diffusion décidée dans le cadre des sanctions de l’UE contre Moscou. En représailles, la Russie a promis d’entraver le « travail des médias occidentaux » sur son territoire.

« Nous allons prendre des mesures de pression similaires visant les médias occidentaux qui travaillent chez nous dans le pays », a réagi devant la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, après la publication d’un arrêt du tribunal de l’UE jugeant légale l’interdiction de diffusion de RT France. « Nous n’allons pas non plus les laisser travailler dans notre pays », a-t-il ajouté.

Ces médias ne doivent s’attendre à « aucune approche souple » de la part des autorités russes, a-t-il prévenu, dénonçant une « attaque contre la liberté d’expression et la liberté de la presse dans les pays européens, y compris en France ». Depuis le début de la guerre le 24 février, Moscou a déjà bloqué plusieurs sites de médias occidentaux (BBC, Die Welt, RFI, Deutsche Welle…) et de réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, et Instagram. Et la guerre de l’information est loin de s’éteindre.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin