Home Business Les skieurs britanniques tout schuss vers les stations françaises

Les skieurs britanniques tout schuss vers les stations françaises

by admin
0 comment


La France lève plusieurs restrictions de circulation avec la Grande-Bretagne. C’est le soulagement pour les stations de ski, qui chaque hiver, lorgnent sur l’opulente clientèle britannique.

C’est le soulagement dans les grandes stations de ski des Alpes : le gouvernement français a décidé de faciliter la venue des touristes britanniques.

Depuis le mois de décembre, les seuls autorisés à venir en France depuis le Royaume-Uni étaient ceux qui justifiaient d’un motif impérieux, en plus – évidemment – d’être à jour des vaccins anti-Covid. Et puis il fallait se plier à une période d’isolement de 48 heures.
A compter de ce vendredi, fini le « motif impérieux », finies les 48h d’isolement.

Tout schuss jusqu’aux pistes de ski

Les stations huppées n’attendaient que ça.

De Val d’Isère à Val Thorens en passant par La Plagne et Courchevel, les offices du tourisme déroulent le tapis blanc pour les skieurs britanniques.

On comprend mieux pourquoi quand on sait le poids économique de cette clientèle étrangère.

A l’Alpe d’Huez, un quart des touristes est britannique. A Val d’Isère, c’est plus d’un tiers.

« C’est une très très bonne nouvelle pour toutes les grandes stations alpines comme Val d’Isère, Val Thorens, La Plagne, Les Arcs« , commente Didier Arino, directeur du cabinet spécialisé français Protourisme auprès de l’AFP, chiffrant à « près d’un milliard d’euros » les retombées économiques des Britanniques pour la montagne française l’hiver.

Premier contingent de skieurs étrangers

De leur côté, « les domaines skiables français sont ravis des annonces » permettant « le retour dès demain de la clientèle anglaise » qui « constitue le premier contingent de skieurs étrangers en France« , souligne Alexandre Maulin, président des Domaines skiables de France (DSF).

« On est très contents et très satisfaits des décisions prises« , a réagi Gilles Delaruelle, directeur général de Courchevel Tourisme. « On s’attend à une vague de réservations importantes pour février et mars« .

Quant à la Compagnie des Alpes, qui gère Tignes, Val d’Isère, les Deux Alpes, les Arcs…, elle va pouvoir « lancer enfin » sa ligne ferroviaire « Travelski Express » entre Londres et ses stations, dont « le premier train est déjà programmé au départ de Londres St-Pancras, le 28 janvier« , annonce-t-elle à l’AFP.

Côté britannique, les professionnels se réjouissent aussi : « C’est un gros soulagement pour les clients qui avaient réservé leurs vacances« , a déclaré à l’AFP un porte-parole de l’association britannique des tours operators ABTA.

De son côté, Chris Logan, directeur général de l’agence de voyages spécialisée Crystal Ski, observait « un nombre de réservations en France qui avait doublé dès mercredi« .

La compagnie Eurostar s’est dite « prête à accueillir davantage de passagers » dans ses trains.

Un « motif impérieux » reste imposé aux Britanniques non-vaccinés pour venir en France.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin