Home La Une L’Ukraine candidate à l’UE, la parole à la défense d’Abdeslam et le port d’armes aux Etats-Unis

L’Ukraine candidate à l’UE, la parole à la défense d’Abdeslam et le port d’armes aux Etats-Unis

by admin
0 comment



Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Un accord déjà historique. Les dirigeants des Vingt-Sept ont reconnu jeudi à l’Ukraine et à la Moldavie le statut de candidat à l’Union européenne, a annoncé le président du Conseil européen Charles Michel, évoquant un « moment historique », en pleine offensive russe. Cette décision aussitôt saluée par Kiev, prise lors d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays de l’UE à Bruxelles, marque le début d’un processus long et complexe en vue d’une adhésion.La journée d’« aujourd’hui marque une étape cruciale sur votre chemin vers l’UE », a déclaré Charles Michel sur Twitter, félicitant le président ukrainien Volodymyr Zelensky et la présidente moldave Maïa Sandu, ainsi que leurs peuples. « Nous avons un avenir ensemble », a-t-il dit, en tweetant également dans les langues de ces pays. 20 Minutes suit l’évolution du conflit en Ukraine et les réactions à cette décision de l’UE dans son live quotidien.

Au procès du 13-Novembre, la défense de Salah Abdeslam clôt deux semaines de plaidoiries

Dernier membre du commando en vie, dernier à sé défendre à la barre. Au procès des attentats du 13-Novembre, les avocats de Salah Abdeslam plaident vendredi pour le seul membre encore en vie des commandos qui ont frappé Paris et Saint-Denis, avec l’espoir de lui éviter la prison à vie. Le parquet national antiterroriste (Pnat) a réclamé contre le Français de 32 ans la plus lourde peine du code pénal, la réclusion criminelle à perpétuité incompressible. Cette sanction rarement demandée et prononcée à quatre reprises seulement rend infime la possibilité d’une libération.

Les Etats-Unis ne sont pas prêts à tourner le dos à leurs armes à feu. La Cour suprême a invalidé ce jeudi une loi de l’Etat de New York sur le port d’armes, consacrant au passage le droit des Américains à sortir armés de leur domicile. Cette décision, prise à une majorité de six juges sur neuf, tous conservateurs, intervient alors que le pays est encore sous le choc d’une série de fusillades meurtrières dont l’une, le 24 mai, a fait 21 morts dans une école primaire du Texas.

Le Sénat américain a adopté jeudi soir un projet de loi soutenu par des élus des deux principaux partis censé lutter contre cette vague de violence armée, avec des restrictions sur l’accès aux armes à feu et des milliards de dollars pour financer les soins psychologiques et la sécurité dans les écoles.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin