Home Monde plus de 30 millions de Sahéliens ont besoin d’une assistance et protection

plus de 30 millions de Sahéliens ont besoin d’une assistance et protection

by admin
0 comment


AA / Bamako / Amarana Maiga

Plus de 30 millions de Sahéliens, dont la plupart sont des femmes et des enfants, ont besoin d’une assistance et d’une protection vitales en 2022, soit une augmentation de près de deux millions par rapport à 2021.

C’est qui ressort d’un rapport publié lundi par les agences humanitaires des Nations Unies et des organisations non gouvernementales et consulté par l’Agence Anadolu.

« En période de conflit, la violence affaiblit les systèmes éducatifs et déplace les gens. En conséquence, un grand nombre d’enfants se retrouvent sans éducation et font face à de graves problèmes de protection », a indiqué Marie-Pierre Poirier, directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

La directrice régionale de l’UNICEF ajoute que « les attaques contre les écoles se multiplient, affectant les élèves, les enseignants et les communautés. Environ 7 900 écoles sont fermées au Sahel en raison des violences, soit une augmentation de 56 % depuis 2021 ».

Selon elle, « lorsque les enfants réfugiés et déplacés internes ne sont pas scolarisés, ils deviennent de plus en plus vulnérables à l’exploitation et aux abus. Les cas signalés de recrutement d’enfants, de meurtres et de mutilations d’enfants et de violences sexuelles par des groupes armés et des forces armées sont en augmentation ».

Maureen Magee, directrice régionale du Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC) pour l’Afrique centrale et occidentale a, pour sa part, signalé que « l’insécurité et la violence privent les communautés touchées de services vitaux, y compris l’accès à la santé, à l’éducation et aux services d’eau, d’assainissement et d’hygiène, ce qui entraîne un cercle vicieux de vulnérabilité. Les travailleurs humanitaires sont de plus en plus menacés et ont été enlevés et tués ».

« Entre juin et août 2022, plus de 18,6 millions de personnes (15 % de la population totale de la région) devraient connaître une insécurité alimentaire grave, dont 2,1 millions de personnes connaissant des niveaux d’insécurité alimentaire d’urgence », a noté Mamadou Diop représentant régional pour l’Ouest et Afrique centrale à l’organisation internationale Action Contre la Faim.

Charles Bernimolin, chef du bureau de l’Afrique de l’Ouest et du Centre à OCHA, affirme qu’« il est urgent de garantir une aide humanitaire aux plus vulnérables alors que des millions de personnes luttent chaque jour. Sans ressources suffisantes, la crise va encore s’aggraver, éroder la résilience des communautés et mettre en danger les enfants, les femmes et les hommes ».

Il explique, en outre, qu’« en juin, seuls 15 % des 3,8 milliards de dollars requis avaient été reçus pour soutenir les plans de réponse humanitaire pour le Burkina Faso, le nord du Cameroun, le Tchad, le Mali, le Niger et le nord-est du Nigéria », ajoutant que  »ce n’est pas assez ».

Pour rappel, depuis 10 ans, le Sahel fait face une crise sécuritaire faisant des dizaines de milliers de morts, de déplacement forcé de millions de personnes et des pénuries alimentaires sans précédent ont annoncé les organisations humanitaires.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin