Home Sport PSG – Nantes (4-0) : «Une partie de ce Trophée revient à Mauricio», assure Christophe Galtier

PSG – Nantes (4-0) : «Une partie de ce Trophée revient à Mauricio», assure Christophe Galtier

by admin
0 comment


Premier match officiel, premier succès, première récompense. Christophe Galtier n’espérait évidemment rien d’autre pour ses débuts en compétition officielle à la tête du PSG. Mais dimanche soir à Tel-Aviv, le successeur de Mauricio Pochettino a vu son nouveau club rendre une copie quasi parfaite face à Nantes (4-0). Un an après avoir ouvert la saison par un revers face à Lille (0-1), Paris l’entame, cette fois, de la plus belle des manières. Avec une première récompense, mais aussi un niveau de jeu et de forme impressionnants.

Quel est votre sentiment après ce premier succès en match officiel avec Paris ?

CHRISTOPHE GALTIER. Je suis très heureux de ramener la victoire et ce trophée à Paris. Si l’équipe est là aujourd’hui, si je suis là ce soir, c’est parce que le groupe a été champion avec un coach. Je lui fais un clin d’œil, une partie de trophée revient Mauricio car c’est lui qui les a menés au titre. Sur le match on a concédé deux situations, avec deux arrêts de Donnarumma. Mais j’ai aimé la manière dont l’équipe s’est exprimée, avec cette envie d’avoir la maîtrise sur le jeu, l’envie de récupérer le ballon. Il y a encore à affiner certaines situations. Mais je suis globalement satisfait, on a marqué quatre buts, eu des situations favorables… Je suis très heureux de ce premier succès, il est important pour démarrer la saison.

Êtes-vous surpris de la production de votre équipe ?

La préparation était très courte. Sur un plan physique, ils ont bien préparé leur saison chez eux avant la reprise. Tout le monde est arrivé à l’heure, a fait toutes les séances. Concernant les relations techniques, j’ai apprécié tout le liant entre les lignes, les relations, le fait que les uns jouent pour les autres. Mais j’ai apprécié, aussi, la volonté de récupérer le ballon vite et de faire les efforts défensifs. Et dans ce domaine les trois joueurs offensifs ont été très bien.

Personne ne peut oublier Kylian

Au regard du niveau de jeu affiché par Neymar et de son entente avec Messi, il serait dommage qu’un des membres de ce duo s’en aille…

Avant de répondre, je tiens d’abord à saluer la performance de Pablo Sarabia, impliqué sur deux buts. En ce qui concerne Leo Messi et Neymar, ce sont des joueurs qui se connaissent depuis des saisons, ils se redécouvrent depuis l’an passé. Ils ont une réelle relation technique, une réelle envie de faire bien les choses ensemble. L’apport de Kylian sera plus qu’un atout dans ce projet. Au staff et à moi de faire en sorte que l’entente entre les trois fonctionne et permette à l’équipe de marquer beaucoup de buts. Quant au départ de l’un ou de l’autre, je m’aperçois juste qu’ils ont le sourire, qu’ils sont contents de fêter la victoire. Il ne faut pas banaliser ça, je suis heureux de les voir fêter cela ensemble.

Ce soir, on n’a presque pas vu qu’il manquait Kylian Mbappé. Vous confirmez ?

Personne ne peut oublier Kylian, quand même… On sait ce qu’il peut apporter à l’équipe et ce qu’il lui a apporté la saison dernière. Mais on a travaillé en sachant qu’il serait suspendu, notamment au niveau des relations offensives. Je ne suis pas surpris de la prestation des trois offensifs et de l’apport des milieux et des pistons. Mais on ne va pas se priver de ce que peut nous apporter Kylian au prochain match, bien au contraire. Les quelques séances avant Clermont et tout le mois d’août doivent nous permettre d’affiner tout ça.

Êtes-vous soulagé, à titre personnel, que cette première se soit aussi bien passée ?

Soulagement n’est pas le bon terme. Quand on accepte le poste au PSG, on est dans l’obligation de gagner. C’est plutôt par rapport au groupe et à ce qu’on met en place ces dernières semaines, qu’il était important de commencer comme ça. À titre personnel, je suis content. Mais ça doit nous conforter dans ce qu’on fait tout au long de la semaine et dans ce que je demande aux joueurs.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin