Home Sport Real Madrid : la Une du journal Marca, qui met en avant les «racines africaines» de plusieurs joueurs, fait polémique

Real Madrid : la Une du journal Marca, qui met en avant les «racines africaines» de plusieurs joueurs, fait polémique

by admin
0 comment


C’est un choix éditorial qui a immédiatement, et massivement, fait réagir. Ce lundi, le journal MARCA a fait la Une de son journal sur « Le sang africain du Real Madrid ». Autour du titre, « Africa Power », on voit apparaître six joueurs du Real Madrid : Aurélien Tchouaméni, David Alaba, Karim Benzema, Ferland Mendy, Antonio Rüdiger et Eduardo Camavinga. Marca explique ainsi que « Le Real Madrid a trouvé une nouvelle feuille de route dans sa politique de recrutement » avec ces six joueurs, qui « se vantent de racines africaines, bien qu’ils se soient éloignés du continent ». En fond, le continent africain, avec des motifs d’animaux, de désert et de Savane.

« En Espagne, on n’est pas à la hauteur de cette histoire »

Dans l’article qui accompagne cet Une, et qui est disponible sur le site de MARCA, le quotidien espagnol explore plus en profondeur les liens entre le Real et les joueurs africains ou d’origines africaines, écrivant que ce lien « s’est consolidé » avec les arrivées récentes d’Alaba, Camavinga, Rüdiger et Tchouaméni, et que « le sang africain est présent à Madrid à travers ces quatre joueurs, entre autres, bien qu’aucun d’entre eux ne soit directement issu de ce continent. Cependant, la présence de joueurs d’origine africaine dans les grands championnats européens a permis à ces racines d’être présentes dans de nombreux grands clubs. Et Madrid ne fait pas exception. »

Si aucun des joueurs présents sur cette Une n’a encore réagi, celle-ci a provoqué de vives réactions notamment sur les réseaux sociaux, où deux camps se distinguent. D’un côté, ceux qui dénoncent Marca, qui omet que les six joueurs cités sont tous internationaux en Europe (Français pour Benzema, Mendy, Camavinga et Tchouaméni, Allemand pour Rüdiger, Autrichien pour Alaba), nés dans les pays dont ils ont la nationalité sportive pour la plupart (seul Camavinga est né en Angola) et qui s’étonnent de la mise en avant de ces origines familiales comme d’un argument sportif. De l’autre, ceux qui saluent la mise en avant des origines africaines de ces joueurs, et le fait que ceux-ci les ont toujours revendiquées avec fierté.

« C’est un problème d’éducation, souligne un journaliste espagnol. En Espagne on n’est pas à la hauteur de cette histoire. On dit n’importe quoi. Je ne pense pas qu’il y ait une volonté d’être raciste ou de créer une polémique. C’est juste une Une absurde. »



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin