Home Monde Renouvellement du mandat de la conseillère scientifique en chef Mona Nemer

Renouvellement du mandat de la conseillère scientifique en chef Mona Nemer

by admin
0 comment


AA / Montréal / Hatem Kattou

Le mandat de la conseillère scientifique en chef du Canada, Mona Nemer, d’origine libanaise (65 ans), a été renouvelé de deux ans, a annoncé, lundi, le Premier ministre fédéral, Justin Trudeau.

C’est ce qui ressort d’un communiqué mis en ligne, lundi, sur le site officiel du Premier ministre canadien.

« Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé le renouvellement du mandat de la Dre Mona Nemer au poste de conseillère scientifique en chef du Canada. Le nouveau mandat de la Dre Nemer, d’une durée de deux ans, commencera le 25 septembre 2022 », lit-on dans le communiqué.

Trudeau a salué le « rôle de la conseillère scientifique en chef, la Dre Nemer, qui continuera d’offrir des conseils scientifiques impartiaux au premier ministre, au ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie et au Conseil des ministres pour que les décisions en matière de politique publique tiennent compte de la science et que les travaux scientifiques réalisés au gouvernement soient pleinement accessibles à la population canadienne ».

Trudeau indique que « La recherche et les connaissances scientifiques sont essentielles pour bien informer les Canadiens et veiller à ce que le gouvernement ait les outils nécessaires pour faire face aux enjeux les plus urgents au pays », explique le communiqué.

Il a ajouté qu’à titre de « conseillère scientifique en chef du Canada, la Dre Nemer a offert des conseils essentiels au gouvernement du Canada pour que les décisions soient éclairées par la science ».

« Au cours des deux dernières années tout particulièrement, (pendant la pandémie de la Covid-19), son aide nous a été précieuse pour mieux comprendre et atténuer les effets de la pandémie sur les Canadiens », a-t-il poursuivi.

Trudeau s’est dit « ravi qu’elle ait accepté de poursuivre ses fonctions et je me réjouis à l’idée de continuer à travailler avec elle, pour que la science reste au cœur des activités gouvernementales ».

Il convient de noter que Mona Nemer est une éminente chercheure médicale dans le domaine de la cardiologie moléculaire et est conseillère scientifique en chef du Canada depuis 2017.

Elle a été nommée à son poste actuel, pour une première fois en 2017, à la suite d’un processus de « sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite ».

Avant d’occuper ces fonctions, elle a été professeure et vice-rectrice à la recherche à l’Université d’Ottawa ainsi que directrice du laboratoire de génétique moléculaire et de régénération cardiaque de cette université. Elle a siégé à divers conseils et comités consultatifs scientifiques nationaux et internationaux, dont le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID 19 du Canada et le Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID 19.

La conseillère scientifique en chef du Canada a, entre autres missions, de prodiguer des conseils sur l’élaboration et la mise en œuvre de lignes directrices visant à ce que les travaux scientifiques du gouvernement soient entièrement accessibles au public et à ce que les scientifiques fédéraux puissent librement parler de leurs travaux.

Elle s’emploie aussi à donner des conseils sur la création et la mise en œuvre de procédures visant à ce que des analyses scientifiques soient prises en compte lorsque le gouvernement prend des décisions.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin