Home Monde Sécheresse en Haute-Savoie (F): Remplir sa piscine oui, arroser son potager non. Tollé!

Sécheresse en Haute-Savoie (F): Remplir sa piscine oui, arroser son potager non. Tollé!

by admin
0 comment


Publié

Sécheresse en Haute-Savoie (F)Remplir sa piscine oui, arroser son potager non. Tollé!

L’arrêté préfectoral du 18 juillet a révolté élus et citoyens de la France voisine. Interpellées, les autorités ont fait un petit pas en arrière.

L’arrosage à la main ou grâce à l’eau de pluie est autorisé.

L’arrosage à la main ou grâce à l’eau de pluie est autorisé.

Georges Cabrera/TDG

«Ces mesures sont totalement incohérentes!» s’exclamait vendredi Jean-Baptiste Baud, conseiller municipal à Thonon-les-Bains et élu au conseil régional. Le socialiste, comme d’autres, ne décolère pas contre les restrictions d’usage d’eau édictées par la Haute-Savoie le 19 juillet. En cause, la possibilité laissée aux particuliers de remettre à niveau leurs piscines durant la nuit, voire de les remplir totalement en cas de nouvelle installation, ainsi que l’autorisation d’arroser golfs et terrains de sports entre 20h et 8h. Des possibilités qui contrastent avec une interdiction stricte d’arroser les potagers, de jour comme de nuit. 

Autorités interpellées

Pour l’élu, ces oppositions sont aberrantes, ce d’autant plus «qu’un certain nombre d’habitants, surtout en période d’inflation, comptent sur leur production pour se nourrir et avoir accès à des légumes frais». Et de citer l’exemple de sa commune de Thonon, qui pour respecter cet arrêté devrait purement et simplement «couper l’eau des jardins familiaux. On marche sur la tête». Avec plusieurs élus, ils ont interpellé la préfecture de Haute-Savoie.

«Les piscines ne nourriront jamais le monde»

Il n’est pas le seul à s’insurger. Sur les réseaux sociaux, élus et citoyens ne comprennent pas. «Moi, je n’ai pas de piscine. Retraité avec une petite pension, mes légumes sont un complément», indique l’un. «Je me demande si certains ont bien tout compris : les piscines ne nourriront jamais le monde», renchérit une autre. « Il faut dénoncer haut et fort cette inégalité de traitement entre citoyens», s’exclame un dernier. 

Mesures précisées

Ces récriminations ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd, puisque vendredi après-midi, la préfecture de Haute-Savoie précisait les mesures décidées le 19 juillet. Il est ainsi spécifié que l’arrosage des potagers est possible, mais uniquement de 20h à 8h, soit avec un arrosoir, soit avec de l’eau de pluie. S’agissant des piscines, les autorités du département n’ont rien changé, idem pour les golfs et pour les terrains de sport. «Cela me semble déjà mieux mais assez minimaliste», a réagi Jean-Baptiste Baud estimant que la mobilisation avait été entendue.

Une conférence de presse de la préfecture aura lieu lundi, pour faire le point. 





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin