Home La Une Shinzo Abe blessé par balle, incendie dans le Gard et procès Platini-Blatter

Shinzo Abe blessé par balle, incendie dans le Gard et procès Platini-Blatter

by admin
0 comment



Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Japon : L’ex Premier ministre Shinzo Abe blessé par balle, son état est inconnu

Des coups de feu ont été tirés vendredi sur l’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe lors d’un rassemblement électoral à Nara (ouest du  Japon), a confirmé le gouvernement nippon, et il ne présentait aucun signe de vie selon les médias locaux. « Un homme suspecté d’être le tireur a été interpellé. L’état de santé de M. Abe est actuellement inconnu », a déclaré le secrétaire général du gouvernement Hirokazu Matsuno à la presse. Citant des sources policières, la chaîne de télévision publique NHK avait déclaré plus tôt qu’un homme d’une quarantaine d’années avait été arrêté pour tentative de meurtre et qu’une arme à feu lui avait été confisquée. NHK et Kyodo ont toutes deux rapporté que M. Abe a été emmené à l’hôpital et semblait être en arrêt cardio-respiratoire

Gard : Près de 700 pompiers luttent contre un grand incendie « toujours actif »

Le grand incendie qui a déjà brûlé plus de 600 hectares de végétation depuis jeudi soir dans le nord du Gard « est toujours actif » vendredi matin, selon les pompiers, qui se préparent à une nouvelle journée de lutte avec 700 hommes et femmes sur place. « Ça se poursuit, mais le feu progresse moins vite et ne menace plus d’habitation heureusement », a expliqué à l’AFP un porte-parole des pompiers du Gard par téléphone tôt vendredi matin, ajoutant que de nombreuses lisières du feu restent « non accessibles ». A peine le jour levé vendredi, les moyens aériens ont repris les largages, avec deux Milan engagés dès 6h00, a indiqué la même source.

Foot : Jugement attendu pour Platini et Blatter, accusés d’escroquerie

Après six ans d’enquête et deux semaines de procès pour escroquerie en Suisse, Michel Platini et l’ex-président de la Fifa Sepp Blatter connaîtront leur jugement vendredi, dans l’affaire qui les a placés au ban du football mondial. Les deux accusés sont reprochés de « tromperie », soit le paiement par la Fifa de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) à l’ex-N.10 des Bleus en 2011, avec l’appui de Sepp Blatter. A 10h00 locales (08h00 GMT), la présidente du Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (sud-est) scellera le sort des deux ex-dirigeants. Le parquet a requis mi-juin un an et huit mois de prison avec sursis, bien en dessous des cinq ans d’emprisonnement qu’ils encourent.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin