Home Sport Tour de France : tout ce qu’il faut savoir sur la 7e étape entre Tomblaine et la Super Planche des Belles Filles

Tour de France : tout ce qu’il faut savoir sur la 7e étape entre Tomblaine et la Super Planche des Belles Filles

by admin
0 comment


Étape attendue avec la première grosse ascension du Tour, la 7e étape peut offrir un magnifique final.

Le jour où Alaphilippe y a perdu son maillot jaune

Le 11 juillet 2019, Dylan Teuns (Bahraïn-Merida) a remporté la 6e étape entre Mulhouse et La Super Planche des Belles Filles. Au terme d’une longue échappée, il a dominé au sprint son dernier adversaire, l’Italien Giulio Ciccone (Trek-Segafredo). Ce dernier se console avec la prise du maillot jaune arraché à Julian Alaphilippe. Car le chouchou des Français est resté collé dans l’ultime kilomètre en terre de la Super Planche, présumant de ses forces et de la dureté du pourcentage de la pente. Vexé, Alaphilippe se rattrapera vite en reprenant son bien lors de l’étape de Saint-Étienne.

L’œil de Thierry Gouvenou

« On est arrivés pour la première fois à la Planche des Belles Filles en 2012. Là, ce sera la 6e fois. Cela commence à être hyperconnu. Cette fois, on va jusqu’au sommet comme en 2019 avec cette partie mi-asphalte mi-chemin de pierres. Surtout avec ces pourcentages incroyables dont une partie à près de 20 % dans le final. Ce sera un effort total. L’idée, c’était une nouvelle fois d’aller au sommet de ce lieu désormais incontournable du Tour et d’offrir de magnifiques images : voir passer les cyclistes sur cette partie empierrée, cela sera une forme d’hommage à la préhistoire du vélo quand les gars menaient des machines de près de 20 kg sur des sentiers pas goudronnés. Il y aura aussi énormément de coureurs en difficulté dans ces pentes très raides vous verrez. »

Le favori : Encore Pogacar !

On se répète mais difficile de ne pas songer au prodige slovène sur cette étape. Il veut marquer l’histoire du Tour en remportant aussi les étapes reines comme il l’a fait à Longwy. Son explosivité impressionne depuis le début. Et il peut mettre tout le monde d’accord d’un ultime coup de reins. L’autre coureur à surveiller de près est Alexandre Vlasov, le leader de Bora-Hansgrohe.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin