Home Monde Un officiel palestinien tient Israël pour responsable de la mort d’une prisonnière

Un officiel palestinien tient Israël pour responsable de la mort d’une prisonnière

by admin
0 comment


AA / Ramallah

Un officiel palestinien a accusé Israël, ce samedi, de la mort de la détenue palestinienne Saadia Faraj Allah, dans l’une des prisons de l’occupation.

C’est ce qui ressort d’un communiqué du chef des affaires des prisonniers et des libérés (gouvernemental) Qadri Abu Bakr, commentant la mort de la captive Faraj Allah (68 ans), dans la prison de Damon (nord).

Abu Bakr a tenu « le gouvernement d’occupation israélien et l’administration pénitentiaire pour pleinement responsables du martyre de la prisonnière ».

Il a expliqué que la captive est détenue depuis le 18 décembre 2021, et qu’elle est décédée en se rendant dans la cour de la prison.

« Nous avons été horrifiés ce matin par cette nouvelle choquante (…), qui a eu lieu dans le contexte des crimes et des actes vindicatifs racistes contre nos prisonniers et nos prisonnières », a ajouté Abu Bakr.

« Il n’y a plus de lignes rouges que ce gang nazi n’a pas franchies », a fustigé le responsable palestinien, appelant la communauté internationale à « sortir de son silence immoral et inhumain ».

Selon Qadri Abu Bakr, le silence international « accorde à cette occupation toutes les permissions pour commettre plus de crimes » contre les prisonniers.

« Toutes les conventions, tous les traités et pactes internationaux n’ont plus aucune valeur, face aux pratiques et crimes de cette occupation », a expliqué Abu Bakr.

Selon l’officiel palestinien, « le bilan des martyrs appartenant au mouvement des captifs s’est alourdi à 230 morts » depuis 1967.

De son côté, le Club des prisonniers palestiniens (non-gouvernemental) a déclaré, dans un communiqué, que la captive était originaire de la ville d’Idna, à l’ouest d’Hébron (sud). Mère de huit enfants, les « circonstances de son martyre demeurent inconnues jusqu’à présent ».

Israël détient 32 femmes palestiniennes, sur un total d’environ 4 700 captifs palestiniens dans ses prisons, selon les données des institutions spécialisées dans les affaires des prisonniers.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.



Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin