Home Sport Une triathlète japonaise décède à l’entraînement en France

Une triathlète japonaise décède à l’entraînement en France

by admin
0 comment


Elle n’avait que 25 ans. Tsudoi Miyazaki, est décédée à Saint-Cyr-en-Val (Loiret), a annoncé jeudi la procureure de la République d’Orléans, Emmanuelle Bochenek-Puren. Selon le parquet, la sportive japonaise circulait avec deux autres cyclistes de l’équipe du Japon, quand « elle a chuté soudainement, se déportant sur la voie opposée » au moment ou un autre véhicule passait.

« La Fédération internationale de triathlon et l’union japonaise de triathlon présentent leurs plus sincères condoléances à la famille, aux amis, aux entraîneurs et aux coéquipiers de Tsudoi Miyazaki. Les pensées de toute la famille du Triathlon sont avec vous tous en ces moments terribles », a réagi la Fédération internationale du triathlon dans un communiqué.

« Elle visait des médailles aux Jeux »

« Elle a gagné le championnat japonais 23 en 2019, et devait devenir une triathlète de premier plan, performante au haut niveau à l’avenir. Elle visait des médailles aux Jeux olympiques de Paris en 2024 et à Los Angeles en 2028 », ajoute l’organisme international du triathlon.

Malgré l’intervention des secours, la jeune femme est décédée. Le parquet a ouvert une enquête, confiée à la gendarmerie nationale, pour homicide involontaire afin de déterminer les circonstances de l’accident. Hideo Fukui, un technicien de l’équipe du Japon de triathlon est installé en Sologne, dans le Loiret, depuis 2019 en vue de préparer les JO de Paris, et avait donc été rejoint par Tsudoi Miyazaki.





Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin