Home Sport Wimbledon : «Allons en boîte de nuit et faisons les fous», Kyrgios et Djokovic se donnent rendez-vous après la finale

Wimbledon : «Allons en boîte de nuit et faisons les fous», Kyrgios et Djokovic se donnent rendez-vous après la finale

by admin
0 comment


Les deux finalistes de Wimbledon ont déjà tout prévu pour la troisième mi-temps… ou plutôt le sixième set en l’occurrence. Quelques heures avant que l’un des deux protagonistes ne soulève la prestigieuse coupe dorée, Novak Djokovic et Nick Kyrgios ont échangé via leur story Instagram pour convenir d’un dîner au restaurant, et plus si affinités, à l’issue de leur duel sur le gazon de Londres.

« Je t’ai défendu quand c’était important »

Tout a commencé par un tweet du journaliste serbe Sasa Ozmo évoquant un échange entre les deux joueurs sur la terrasse Aorangi, située à proximité du court numéro 1 de Wimbledon. « Ça t’a pris cinq ans pour dire quelque chose de gentil sur moi, haha », aurait lancé « Djko », le triple tenant du titre à Londres, à l’Australien à la réputation de sale gosse. « Mais je t’ai défendu quand c’était important ! », a répondu Kyrgios. Avant que Djokovic ne conclue : « C’est vrai, j’apprécie cela ».

L’Australien fait ainsi référence au soutien public qu’il avait apporté au numéro un mondial en janvier dernier alors qu’il avait refusé de se faire vacciner, ce qui avait entraîné son exclusion de l’Open d’Australie.

Nick Kyrgios a repris ce tweet qu’il a partagé dans sa story Instagram en mentionnant le Serbe pour lui demander « On est amis maintenant ? ». Novak Djokovic n’a pas tardé à lui répondre, sur le même réseau social : « Si tu m’invites pour boire un coup ou dîner, j’accepte. PS : le gagnant de demain paye. » Une proposition qui a visiblement séduit l’Australien : « Affaire conclue, allons dans une boîte de nuit et faisons les fous ! »

Une affiche inédite

C’est la première fois que les deux joueurs, pas connus pour être franchement proches hors du terrain, se rencontrent lors d’un des quatre tournois majeurs. Et la différence de palmarès est de taille entre un Djokovic qui compte 20 titres du Grand Chelem et Kyrgios, qui a remporté six tournois ATP 250 et 500 au cours de sa carrière et n’avait encore jamais atteint une finale de Grand Chelem.

Déjà vainqueur à six reprises pour sept finales disputées à Wimbledon, le Serbe semble être en position de favori pour se rapprocher un peu plus du record de huit sacres sur le gazon londonien, détenu par le Suisse Roger Federer. Toutefois, l’Australien est sorti gagnant de leurs deux seules confrontations en 2017, à Acapulco puis au Masters 1000 d’Indian Wells.



Source link

You may also like

Leave a Comment

France Hebdo

“Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.”

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

France Hebdo @2022 – All Right Reserved. By Rivedin